Grosbliederstroff (Ep.2) : Fonderie Lorraine, le poumon économique depuis 25 ans - Radio Mélodie

Actualité

Grosbliederstroff (Ep.2) : Fonderie Lorraine, le poumon économique depuis 25 ans


par Cédric Kempf
mardi 13 juillet 2021 à 05:29

L’entreprise Fonderie Lorraine est un acteur économique important pour Grosbliederstroff. Cela fait un quart de siècle que cet équipementier automobile est implanté dans cette commune. Un véritable poumon pour la vie locale avec 375 salariés et actuellement une centaine d’intérimaires.

Son N°1 - Grosbliederstroff (Ep.2) : Fonderie Lorraine, le poumon économique depuis 25 ans

Auparavant Honsel, la société a été rachetée par son client principal ZF après la crise de 2008. Mais ne vous fiez pas totalement au nom de l’entreprise, il n’y a pas que la fonderie à Fonderie Lorraine. Marc Friedrich en est le PDG.

Il y a un tiers de la valeur ajoutée qui est de la fonderie, mais deux tiers de la valeur ajoutée sont de l'usinage et du contrôle, contrôle visuel, contrôle étanchéité, contrôle dimensionnel pour livrer une pièce finie prête à monter.

Même si Fonderie Lorraine est dans une petite ville, son savoir-faire et ses compétences servent à grande échelle.

De 2010 à 2019, on a livré le carter et les couvercles du moteur électrique de la Zoé. La plupart des Zoé qui sont sur la route avec les moteurs électriques ont été fabriqués chez nous.

Aujourd’hui, ils se penchent sur le moteur électrique Mercedes EQA. Si l’entreprise est au plus haut, c’est aussi grâce à sa réactivité et ses investissements : 65 millions d’euros en 10 ans. Son savoir-faire ne s’exporte plus qu’à Sarrebruck, comme prévu au départ.

Nos clients sont toujours et encore prioritairement ZF, s'il y a quelques années c'était que Sarrebruck, aujourd'hui on livre dans 10 usines et 4 pays européens plus la Chine et les Etats-Unis. On peut rajouter également Punch à Strasbourg.

La charge de travail est dense et le carnet de commande est bien rempli jusqu’à 2023. Sa force vient des compétences des salariés, souvent formés en interne, mais aussi de son investissement local.

Il y a un fort lien d'intégration dans le tissu local. La dernière grande ligne qu'on a fait, on a confié 6 zones de finition à CMS Bitche. Dans les années passées, on a fait des choses intéressantes avec Opteamum à Sarreguemines.

L’avenir s’inscrit sur ce territoire avec des contrats qui s’enchainent pour la période 2024-2030. Une bonne nouvelle pour Grosbliederstroff et ses 3400 habitants.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.