Actualité


Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

Jeudi, la station expérimentale d’hydrogène FaHyence de Sarreguemines a changé de propriétaire. Le président de la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences Roland Roth a remis les clés de la station au directeur général de l’entreprise MOB'HY, Jean-Michel Sylvestre.

Cette station est en service depuis avril 2017 et était exploitée par la Communauté d’Agglomération. Ce projet s’inscrivait dans la volonté de développer tout ce qui est énergie renouvelable et énergie propre en matière de mobilité. Cette station fournit trois types d’énergie : l’hydrogène, l’électrique et le gaz. Si la CASC continuait à exploiter la station, il y aurait eu une perte financière de 30 000 à 35 000 euros. Le président de la CASC, Roland Roth, revient sur ce coût important.

Son N°1 - Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

Cette station demande donc à être gérer, ça a un coût, un coût de maintenance. Il y a un suivi permanent qui est nécessaire sur ce type d’équipement et nous n’avons pas à ce jour suffisamment de clients pour pouvoir équilibrer les dépenses et les recettes.

En effet, seulement 4 à 5 véhicules français et allemands ont été identifiés comme clients réguliers de la station d'hydrogène. Pour le moment, la station ne peut servir que des véhicules légers. Sa valeur est d’environ un million d’euros qui déprécie rapidement car les technologies dans ce domaine progressent vite. C’est donc pour cela que la CASC a cherché un nouveau partenaire. C’est finalement l’offre de MOB’HY, entreprise basée à Épinal, qui a été retenue.

Son N°2 - Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

L’offre la plus intéressante venait de MOB’HY, celle qui nous permettait de nous retirer financièrement de l’opération puisque le déficit qui se dégage de l’exploitation de cette station sera gommé et, techniquement, ils ont une forte ambition d’aller de l’avant et de développer l’hydrogène de façon rapide et sérieuse je pense.

Le directeur général de MOB’HY, Jean-Michel Sylvestre, croit en ce projet novateur de station hydrogène.  

Son N°3 - Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

FaHyence, c’est un réseau d’entrepreneurs politiques privé au niveau de Sarreguemines qui ont voulu ce projet. C’est un réseau européen. C’est un réseau régional, et on est extrêmement flatté qu’on nous fasse confiance pour continuer à le développer.

Un bail emphytéotique d'une durée de 30 ans a été signé entre le président de la CASC et le directeur de MOB'HY. Ce bail pourra débuter au maximum au bout de deux ans. Durant ces deux ans, l'entreprise vosgienne MOB'Hy va pouvoir mener une étude de faisabilité et décider de l'avenir de la station. 

Son N°4 - Sarreguemines : Les clés de la station d'hydrogène FaHyence changent de main

On a déjà commencé à travailler et dans les deux ans de la promesse de bail qu’on a signé avec la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences, Mr Roth l’a rappelé, c’est deux ans pendant lesquels on est en train de travailler sur une étude de faisabilité pour dimensionner le FaHyence 2.0 qui a pour utilité à, évidemment, remplir les objectifs du FaHyence 1.0 et de les dépasser et de les amener à la prochaine échelle. La question est qu’elle est cette nouvelle échelle ?

Cette question obtiendra une réponse dans quelques temps, après plusieurs études. En guise de remerciement de ce nouveau partenariat, le directeur général de MOB'HY a offert à la Communauté d'Agglomération de Sarreguemines Confluences une imagerie d'Épinal sur l'histoire du charbon.

L’exploitation direct se fera par l’entreprise MOB'HY mais la Communauté d’Agglomération participera de façon très rapprochée au développement que MOB’HY mettra en œuvre sur le territoire. La Communauté d’Agglomération reste convaincue que l’hydrogène est l’énergie d’avenir, et elle continuera à appuyer ce projet de station, avec son nouveau partenaire, MOB’HY.

Elise Jeannelle

| samedi 17 juillet 2021 à 09:15 - Mise à jour à 09:41

Société

Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

23/09/2021

Economie

Le Foire Internationale de Metz démarre demain avec 350 exposants

23/09/2021

Santé

Freyming-Merlebach : une académie du bonheur pour améliorer le bien-être

23/09/2021

Société

Rencontre avec Eléna, passionnée de pâtisserie depuis son plus jeune âge

23/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.