Actualité


L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

225 pilotes se sont élancés dans diverses courses ce week-end au Motocross de Bitche. 32 cubs étaient représentés au Championnat de Ligue Grand Est de Motocross.

Son N°1 - L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

Quand la Ligue a demandé à Pascal Kauderer s’il pouvait organiser le Championnat du Grand Est, il a aussitôt dit oui. Le président de l’Union motocycliste bitchoise était très enthousiaste à l’idée de recevoir sur son circuit cette grande épreuve de motocross. Ça coïncidait avec le jubilé d'or de l'association, une belle manière de fêter les 50 ans d'existence de l'UMB. Il nous en dit plus sur le déroulement du championnat.

On a le gratin des pilotes du Grand Est qui se sont inscrits ce week-end sur le circuit. Donc, les différentes catégories, ça va de 7 à 77 ans, on va dire. Nous avons les Kids, les Espoirs, les Vétérans et les Féminines qui roulent. Demain, nous aurons les catégories Reine, les 250 et 450 cc Excellence et aussi les catégories Trophées. Nous accueillons ce week-end 225 pilotes.

Après une séance d’entrainement de 15 minutes pour se familiariser avec le terrain, les pilotes font une séance de chronométrage qui permet de déterminer l’ordre de départ. Pour chaque catégorie, il y a 2 manches qui durent 12 minutes plus un tour pour les plus jeunes et 20 minutes plus un tour pour les plus aguerris. Le cumule de ces deux manches donne le classement de la journée. À chaque fin de manche, un podium attend les trois meilleurs pilotes.

La piste bitchoise a une petite particularité : elle est recouverte de sable. Pascal Kauderer l'explique, c'est bien plus difficile de rouler dans du sable en moto que sur un sol dur. 

Son N°2 - L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

Le pilotage dans le sable, la particularité, c’est que la roue avant est tout le temps freinée. Si on n’a pas l’habitude, elle guidonne tout le temps, ce qui fait qu’on est tout le temps en train de lutter contre la moto.

Le public était au rendez-vous, tout comme le soleil. Fleur est venue avec son fils Maxence et sa fille Colette. Maxence, 10 ans, est passionné de motocross et est inscrit à l’UMB.

On a l’habitude de venir chaque année, à part l’année dernière. Maxence fait de la moto depuis 3 ans, il nous a transmis sa passion. Il a pris notre champ d’assaut et il fait du motocross dans notre champ aussi, donc on va dire que c’est quasiment tous les jours. Merci à mes voisins d’ailleurs d’être très tolérant.

Tout au long du week-end, les pilotes se sont succédés, pour leur plus grand plaisir et celui des spectateurs.

De Dunkerque à Bitche

Certains pilotes venaient de loin, en dehors du Grand Est, comme Arnaud Demeester, septuple vainqueur de l’Enduro du Touquet, un record. Il est venu de Dunkerque pour tester la piste sableuse de Bitche. Il a fait la course de dimanche de l’Excellence 450cc Grand Est et son fils en 125cc. Il était déjà venu il y a plus de 25 ans, mais le terrain a bien changé depuis.

Son N°3 - L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

J’avais des amis qui me parlaient de Bitche et on avait envie de venir rouler à Bitche. J’avais un super souvenir et, de voir le circuit et toute l’organisation, ça me conforte dans mon idée d’avoir fait 550 kilomètres pour venir rouler, mais ça va être sympa !

Le motocross, une passion qu'il partage avec son fils Evan.

Son N°4 - L'Union Motocyclisme Bitchoise accueillait ce week-end le Championnat Grand Est

Les sauts, les virages, faire un peu comme mon père ! Souvent, il ne fait pas de moto et il m’entraine plus et moi j’adore ! J’aime bien qu’il est avec moi, à côté. 

Léo Diss-Fenard, une graine de champion

Les moteurs vrombissent et c’est le début de la course Kids 65 centimètres cubes ! La durée : 12 minutes plus un tour. La première manche a été remportée par Léo Diss-Fenard, 11 ans. Il débriefe sa course.

Je me suis bien senti, surtout, j’ai réussi à faire un beau départ. Après, j’ai vite dépassé Mika, j’ai imprimé mon rythme. J’ai réussi à ne pas faire de fautes, donc je suis très content.

Originaire de la région de Haguenau et à seulement 11 ans, Léo Diss-Fenard enchaîne les podiums. Il est en tête du Championnat Minivert 65 cc, il a gagné la deuxième place au Championnat d'Europe Motocross 65cc. Ça fait 4-5 ans qu'il fait du motocross, une vraie passion. Il a été sélectionné pour rejoindre l'Équipe de France dans le cadre du Championnat du Monde de Motocross Junior dans la catégorie 65cc. Le championnat aura lieu les 31 juillet et 1er août prochain à Megalopolis, en Grèce. Le rêve de Léo, ce serait d'aller en AMA Supercross, le championnat américain de motocross.

Elise Jeannelle

| lundi 19 juillet 2021 à 06:34 - Mise à jour à 07:44

Actualité

Les braqueurs d'une bijouterie à Paris arrêtés à Longeville-lès-Saint-Avold

28/07/2021

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre

28/07/2021

Actualité

Bon plan : des activités par milliers au lac de Madine

28/07/2021

Actualité

Les gymnastes de toute la France viennent en camp d'été à Forbach pour progresser

28/07/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.