Actualité


Porcelette (Ep.3) : le grès du Kirchenberg, une pierre qui a construit en grande partie le village

Porcelette (Ep.3) : le grès du Kirchenberg, une pierre qui a construit en grande partie le village

La carrière de grès du Kirchenberg a permis le développement de Porcelette

Si la commune a pu perdurer dans le temps et s’agrandir, c’est grâce aux carrières de grès. 3 au total dont celle du Kirchenberg, la plus grande. Alice Doyen, arrière-petite-fille des exploitants, et son mari Dominique, nous racontent l’histoire de ce site.

Son N°1 - Porcelette (Ep.3) : le grès du Kirchenberg, une pierre qui a construit en grande partie le village

Depuis la création du village au XVIIème siècle jusque dans les années 1950, les carrières ont été exploitées pour bâtir ou rebâtir le village.

C'était donc des gens qui exploitaient ces carrières essentiellement en hiver, et qui assuraient aussi la construction des maisons à la belle-saison. Ils étaient mineurs-paysans.

Des familles modestes donc qui faisaient avec le peu de moyens qu’elles avaient.

Oui, il y avait beaucoup de pics et de pioches, il y avait des marteaux qui étaient fabriqués main, fabriqués avec des fers carrés qui permettaient de couper les pierres.

Le grès des Vosges est dur et de couleur plutôt sombre, bien différent de celui de Porcelette.

C'est une pierre tendre, facilement friable, et on peut très facilement la travailler, on peut la couper dans le sens de la pierre.

Aujourd’hui, si vous vous passez par Porcelette, vous ne pourrez pas louper ces pierres.

La plupart des maisons du village de Porcelette sont construites avec et les maisons qui sont rénovées actuellement, les façades sont parfois décrépies pour mettre en valeur justement ces pierres.

Et pour Dominique, cette pierre a un avantage.

Ca nous procure une fraîcheur inestimable en été, et moi, j'ai remis les murs intérieurs à nus pour pouvoir plus apprécier cette pierre, et j'aime bien.

L’église de Porcelette est aussi un bel échantillon de ce grès. Concernant les carrières, elles sont aujourd’hui laissées en friche.

Cédric Kempf

| mercredi 11 août 2021 à 05:06 - Mise à jour à 08:19

Actualité

Le Moulin d'Eschviller se met aux couleurs d'Halloween !

23/10/2021

Sortie

Concert, kirb et Halloween : les idées de sortie du week-end

23/10/2021

Radio Mélodie

Cadeaux, bêtisier et mots doux : Joyeux anniversaire Sébastien !

22/10/2021

Jeux

Gagnez votre iPhone 13 !

22/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.