Actualité


Faulquemont : opération de contrôle des pass au restaurant La Mezzanine

Faulquemont : opération de contrôle des pass au restaurant La Mezzanine

Depuis le lundi 9 août, les restaurateurs doivent contrôler les pass sanitaires avant de laisser entrer les clients. Ce mercredi 11 août, une opération de contrôle était organisée au restaurant La Mezzanine par la sous-préfecture et la gendarmerie.

Son N°1 - Faulquemont : opération de contrôle des pass au restaurant La Mezzanine

Je vais juste vous scanner votre pass sanitaire.

Claude Dulamon, sous-préfet de Forbach-Boulay, montre l’exemple.

C’est ok, vous êtes dans ma petite boîte.

 

La sous-préfète de Forbach-Boulay, Claude Dulamon, et le maire de Faulquemont, Bruno Bianchin, ont dû montrer patte blanche 

Ce midi, une vingtaine de personnes sont installées sur la terrasse de la Mezzanine, les gendarmes procèdent à la vérification des pass sanitaires table par table.

Je vais vous demander de bien vouloir préparer vos téléphones avec votre QR Code et une pièce d’identité s’il vous plaît.

Aurore Rigail, commandante de la compagnie de gendarmerie de Boulay coordonne les opérations.

Cette semaine, nous sommes plutôt dans une approche pédagogique pour expliquer aux usagers, répondre à de nombreuses questions et expliquer également aux exploitants qu’on est là pour les aider, les renforcer. On n’est absolument pas là pour entraver ou les mettre en cause.

"C’est une bonne chose ces contrôles"

À table, Rémy un client habitant la commune voisine de Guessling-Hémering, voit ce contrôle d’un bon œil.

C’est très rassurant parce que finalement, quand on va quelque part, on a toujours un peu la hantise du virus. C’est une bonne chose ces contrôles.

Autour de la table également Sylvain, fait partie de ceux qui se sont fait vacciner pour les sorties.

Le vaccin au début, je n’étais pas pour, mais ça fait maintenant 4 mois que je suis vacciné. On est obligé si on veut s’amuser un peu.

Si les personnes présentes se prêtent au jeu sans trop de problèmes, le restaurant craint tout de même une baisse de la fréquentation. Sabrina Coeugniet, l’employée, doit faire face au mécontentement de certains clients.

C’est vrai qu’on a eu des clients pas très contents. Ils nous ont dits qu’on ne les verrait plus au restaurant. Après, c’est le protocole, nous, on le suit à la lettre.

Des tentes pour s'auto-tester prochainement ? 

Pour faciliter l’accès aux restaurants pour les personnes non-vaccinés, des réflexions sont en cours comme nous l’explique madame le sous-préfet, Claude Dulamon.

Il y a une réflexion en cours sur l’installation de tentes, à un endroit où il y a des restaurants par exemple, où les gens pourront faire leur auto-test avant d’aller au restaurant. Le maire de Metz a déjà prévu d’installer une tente en plein cœur de Metz où il y a tous les restaurants et les bars.

Des autotests qui se feraient sous la houlette d’un professionnel de santé. 

Camille Bazin

| mercredi 11 août 2021 à 17:24 - Mise à jour à 17:52

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.