Actualité


Diemeringen : un centre-ville dynamique qui résiste bien à la crise

Diemeringen : un centre-ville dynamique qui résiste bien à la crise

On vous amène direction le centre-ville de Diemeringen. Est-il dynamique ? Les commerçants répondent. La maire Nicole Oury parle des projets qui vont être mis en place pour améliorer encore le centre-ville.

Son N°1 - Diemeringen : un centre-ville dynamique qui résiste bien à la crise

À Diemeringen, les commerçants vous accueillent avec le sourire. Sandrine Schuster-Greib tient le magasin Bio’Diem depuis bientôt 7 ans. Elle ne regrette pas un seul instant de s’être installée à Diemeringen.

On a quand même tout ce qu'il faut à Diemeringen, il y a vraiment de tout. Je veux dire, c’est quand même resté très dynamique et puis nous, les commerçants, on s’entend tous bien, on essaye de toujours tout faire ensemble et voilà. Ça reste une petite ville très conviviale et dynamique.

Murielle Luschnat est du même avis. Elle est gérante de la Nakina Boutique depuis novembre 2020 et elle se sent bien dans son nouveau commerce.

Il n’y a pas beaucoup de commerces fermés, il y a toujours du passage, le jour du marché il y a toujours plein de monde donc ça rapporte aussi de la clientèle.

Le marché mensuel a lieu tous les premiers mercredis du mois et les exposants viennent parfois de loin. C’est une des fiertés de la maire de Diemeringen, Nicole Oury. La mairie a quelques projets en tête pour améliorer la vie de ses habitants.

On aimerait créer une zone d’activités intergénérationnelles, ainsi qu’un jardin partagé. Il faut penser à tout le monde. Il faut penser à toute génération confondue, il faut que l’on fasse quelque chose.

Un autre projet : à partir du mois de septembre, l’aire de jeu sera complètement refaite à neuf, avec de nouvelles structures. La piscine devrait être rénovée également, Nicole Oury sait combien les habitants de Diemeringen étaient attachés à cette piscine. Mais il y a tout de même un manque à Diemeringen.

Comme toute petite ville, on est confronté à la désertification médicale, mais ça, ce n’est pas une nouveauté. On essaye d’y travailler aussi.

 Diemeringen n'a donc pas fini d'évoluer, dans l'optique de ne pas perdre cette dynamique qu'elle a su garder malgré la crise sanitaire. 

Des commerces qui ont réussi à survivre aux confinements

Dans l'ensemble, les commerces de Diemeringen s'en sont bien sortis pendant cette crise sanitaire, même si les retombées économiques vont se faire sentir dans les années à venir. 

Murielle Luschnat, a repris la boutique au mois de novembre 2020, suite à une reconversion professionnelle. Reprendre un commerce alors que la France se reconfinait, ce n'était pas facile ! 

Son N°2 - Diemeringen : un centre-ville dynamique qui résiste bien à la crise

Alors, c’était compliqué, je devais déjà reprendre plus tôt, en début d’année mais, à cause du premier confinement, rien n’était fait. Les papiers étaient restés en stand-by, donc ça a décalé, décalé, décalé. Et puis, au moment d’ouvrir, on était de nouveau fermé.

Comme le pressing en face de son magasin a fermé en avril dernier, Murielle a repris le dépôt pressing, ce qui fait une charge de travail supplémentaire, mais qu'elle fait avec plaisir.

Pour Sandrine Schuster-Greib, les périodes de confinements étaient plutôt bénéfiques car les gens privilégiaient les commerces de proximité comme le sien, Bio'Diem. 

Son N°3 - Diemeringen : un centre-ville dynamique qui résiste bien à la crise

Par chance, pour moi, bah forcément ma clientèle a augmenté parce que les gens évitaient les grandes surfaces, pour ne pas être trop nombreux, ils venaient beaucoup chez moi. Là pour moi, c’était bénéfique.  

D'autres commerces n'ont effectivement pas eu cette chance, comme la boutique de cadeaux et souvenirs d'Éliane Arnoldy. Autant le clic & collect avait bien fonctionné durant le deuxième confinement, autant au troisième, les clients se faisaient beaucoup plus rares. En trente ans de commerce, Éliane Arnoldy n'avait jamais vécu une période aussi difficile. 

Elise Jeannelle

| jeudi 26 août 2021 à 06:06 - Mise à jour à 08:09

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.