Actualité


7 patients Covid à l'hôpital SOS Santé de Saint-Avold

7 patients Covid à l'hôpital SOS Santé de Saint-Avold

La situation sanitaire est stable en Moselle où le taux d’incidence est autour des 130 actuellement. Quelle est la situation dans les hôpitaux de la région ? 

Son N°1 - 7 patients Covid à l'hôpital SOS Santé de Saint-Avold

Denis Garcia – directeur de l’hôpital SOS santé à St-Avold

Aujourd’hui, est-ce que l’activité est dense au sein de votre hôpital, avec et sans Covid ? 

L'activité est dense dans sa globalité au sein de notre établissement. Nous avons plusieurs patients atteints par le COVID. 4 patients sont hospitalisés dans un service de pneumologie. La moyenne d'âge de ces patients est d'environ 76 ans. 1 seul patient sur ces 4 patients n'a pas un schéma complet vaccinal, il a une seule dose. Ce sont des patients atteints du variant delta. Nous avons également 3 patients en réanimation avec une moyenne d'âge de 62 ans, atteints également du variant delta. Aucun d'entre eux n'est vacciné ce qui montre bien que la vaccination protège des formes graves. Evidemment la charge de travail a augmenté ces derniers mois. 

A partir du 15 septembre, le personnel soignant doit être vacciné pour pouvoir travailler. Tout le monde est vacciné chez vous ? Devez-vous faire face à un manque de personnel à cause de ça ou pour d’autres raisons ? Avez-vous besoin de recruter ?

Non, tout le monde n'est pas vacciné on a plus de 90% de nos salariés qui sont vaccinés. Il reste, pour ce qui concerne les soignants, une poignée de soignants qui vont, je l'espère, se faire vacciner avant le 15 septembre. Pour l'instant non [il n'y a pas eu de démission qui entraîne un manque de personnel] mais comme beaucoup d'établissement, la situation est tendue au niveau du personnel. La charge de travail a augmenté ces derniers mois et nous subissons la concurrence du Luxembourg qui ne nous aide pas. Je tiens d'ailleurs à féliciter le personnel pour son dévouement sans faille dans la prise en charge de nos patients.  

Vous êtes le 2ème centre de vaccination le plus important de Moselle. Quel bilan pouvez-vous faire depuis le lancement de cette campagne en janvier ?

On s'est engagé très très tôt dans cette campagne vaccinale parce qu'on pense que la vaccination c'est la solution. Nous avons injecté un peu plus de 80.000 doses ce qui est considérable. On a notamment vacciné dans les centres commerciaux et on reste très mobilisés puisqu'actuellement on est engagé dans le processus vaccinal pour les 12-17 ans dans les collèges et les lycées, donc ça représente à peu près sur notre zone géographique 2500 élèves à vacciner. Nous rentrons également dans la phase d'injection d'une 3ème dose pour les +65 ans.

Si on parle de la situation de votre hôpital de façon globale. Quels sont les besoins pour votre hôpital ? Quels projets ?

Le gros projet actuellement c'est un projet architectural de modernisation de notre établissement de Saint-Avold. 

Margot Benabbas

| mercredi 8 septembre 2021 à 10:13 - Mise à jour à 11:04

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.