Folschviller : le CNRS mène des études sur le gaz de charbon - Radio Mélodie

Environnement

Folschviller : le CNRS mène des études sur le gaz de charbon


par Ambre Tarin
lundi 4 octobre 2021 à 06:30

A l’occasion de la fête de la science ce week-end le public a pu visiter différents sites de la région dont celui du CNRS de Folschviller où des chercheurs de l’université de Lorraine font des recherches sur le gaz. Des portes ouvertes pour faire découvrir ce qui se cache sous terre.  

Son N°1 - Folschviller : le CNRS mène des études sur le gaz de charbon

Faire découvrir le travail géologique à tous, c’était l’objectif des chercheurs du projet Regalor ce week-end. Antoine est manager de projet.

Regalor c'est l'acronyme pour ressources gazières de Lorraine. Notre but, c'est d'arriver tout simplement à en savoir un peu plus sur le charbon et le gaz issu du charbon dans le secteur.

Expliquer les techniques et objectifs

Pour cela l’équipe utilise deux forages, et ils ont pu expliquer aux petits et grands les techniques et enjeux de ces recherches, comme à Aron, 7 ans.

On a découvert que le charbon c'est fait avec des plantes, qu'ils analysaient les roches en prélevant des cylindres de pierre qu'ils appellent carottes. 

Ces journées découvertes étaient également une façon d’expliquer le matériel les nouvelles technologies utilisées pour les recherches, qui s’étendent sur une bonne partie de la région et dont les études permettront d’en savoir plus, sur ce qui se cache sous nos pieds.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.