Actualité


Moselle : une semaine pour lever les tabous et promouvoir l'allaitement

Moselle : une semaine pour lever les tabous et promouvoir l'allaitement

Le département de la Moselle organise toute cette semaine, à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, des ateliers autour de l’allaitement.

Son N°1 - Moselle : une semaine pour lever les tabous et promouvoir l'allaitement

Marie-Louise Kuntz, vice-présidente déléguée à la protection de l’enfance au Département de la Moselle.

Pourquoi cet événement en faveur de l'allaitement maternel ? 

Ça fait déjà quelques années que la Moselle met en avant l'allaitement. Pourquoi ? Parce que depuis quelques années en France, l'allaitement est devenu presque un sujet tabou et de moins en moins de femmes participent à l'allaitement. Depuis cet été, la loi permet aux femmes d'allaiter au travail ou dans n'importe quel lieu public. La personne qui viendrait entraver ce droit se verrait infliger une amende de 1500€.

Vous le savez, l'allaitement est très important pour les 6 premiers mois de l'enfant. Pourtant, les parents étaient passés à autre chose, ce qui est bien dommage. C'est pourquoi, en Moselle, via ces ateliers sur l'allaitement, nous mettons en avant les bienfaits de l'allaitement.

Parlons du programme de cette semaine en Moselle. Mercredi, jeudi et vendredi des rencontres sont organisées entre professionnels et parents. A Forbach ça se passe à l’hôpital Marie-Madeleine, en revanche à Sarrebourg c’est plus étonnant c’est au centre commercial Leclerc, pourquoi ce choix ?

Ce choix justement pour prouver qu'on peut allaiter en public que ce n'est pas tabou que si vous allaitez votre enfant vous pouvez aller vous asseoir sur un banc, l'allaiter et personne ne pourra plus rien vous dire. Nous voulons montrer que c'est une belle opération que ça n'est pas quelque chose de sexy mais que c'est un très beau geste pour une maman d'allaiter son enfant, et d'ailleurs même avec la présence du papa : c'est un partage. Vous savez quand un enfant naît on fait le "peau à peau" on met le bébé sur la peau de la maman et la peau du papa pour qu'il y ait ce contact humain et l'allaitement en fait partie. 

Concernant ces rencontres à qui ça s’adresse (mamans, papas, futures mamans ou même femmes curieuse d’en savoir plus) ?

C'est pour tout le monde, pour promouvoir l'allaitement. Bien entendu, il y les mamans donc on contacte celles qui vont avoir un bébé. C'est aussi pour expliquer que c'est un très beau geste d'allaiter donc ça concerne également les papas, les mamans, les enfants, les grands-parents. Les grands-parents ont d'ailleurs souvent plus l'habitude. Nos grands-mères nous ont la plupart du temps allaité. Ma maman m'a par exemple allaité. C'était naturel d'allaiter son enfant. Là c'est pareil lorsque vous reprendrez le travail vous avez tout à fait la possibilité d'allaiter votre enfant, d'avoir une heure pour allaiter votre enfant ou pour tirer votre lait et le donner à votre enfant. De même, pour les assistantes maternelles.  

 

Le programme.

Margot Benabbas

| mardi 12 octobre 2021 à 08:51 - Mise à jour à 17:22

Actualité

Forbach : une adolescente de 13 ans disparue depuis jeudi

17/10/2021

Initiative

Herbitzheim : des tatouages au profit de la SPA de Sarreguemines

17/10/2021

Sortie

Nos idées de sortie du week-end !

16/10/2021

Culture

Petite-Rosselle : l’art s’expose au Parc Explor Wendel

15/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.