Santé


Créhange : une conférence sur la gestion de la crise sanitaire

Créhange : une conférence sur la gestion de la crise sanitaire

Vous serez ce soir à 18h30 au Créanto à Créhange pour une conférence sur la crise sanitaire. 

Son N°1 - Créhange : une conférence sur la gestion de la crise sanitaire

Julien Borowczyk – député de la Loire, médecin généraliste mais aussi Président de la mission d'information sur l'Impact, gestion et conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Coronavirus

Quel a été votre rôle en tant que président de la mission d’information sur la gestion de la crise ?

Cette commission a pris fin il y a quelques temps, mais ça a été une mission qui a fait suite à la première qui avait été lancée par les présidents de groupe à l'Assemblée Nationale pendant la crise à partir de mars 2020 et qui a continué pendant plusieurs mois pour étudier tout ce qui s'était passé pendant cette crise : quelle a été l'origine de l'infection ? Comment a-t-on géré cette infection ? En termes de protection, en termes de mise à disposition des protections, de mise à disposition de toutes les sécurités possibles auprès des populations, de la gestion des hospitalisations etc. On a auditionné beaucoup beaucoup de personnes pour comprendre ce qui s'était passé et surtout voir comment on pourrait réagir sur une éventuelle, on ne le souhaite pas bien évidemment, prochaine pandémie. 

Peut-on parler de loupés durant cette gestion de crise ? Que ce soit avec Agnès Buzyn et l’arrivée du covid, le manque de moyens matériels dans les hôpitaux, les masques etc. ?

J'aurais beaucoup de choses à vous dire puisque c'est une commission d'enquête qui a duré 6 mois. Je crois que ce qu'il faut bien comprendre, et on l'aura tous compris, devant l'inconnu c'est quand même particulièrement difficile de répondre à une pandémie. Cette pandémie était totalement inconnue et a été très difficile à gérer en France mais également partout dans le monde. Je crois que c'est aussi le but de cette réunion de ce soir de nous comparer par rapport aux autres pays. Dans les autres pays, c'était compliqué aussi. On a bien vu quelques fois que ce que l'on disait le matin n'était pas toujours vrai le soir à tel point qu'il fallait réajuster régulièrement les lois, les décisions médicales. J'entends en filigrane la problématique des masques en particulier, la gestion nous a pris énormes de temps. Je crois qu'il y a eu énormément de questionnements sur les masques parce que les décisions qui ont été prises à ce sujet remontent à la dernière pandémie de H1N1. Il y a eu beaucoup d'interrogations aussi sur la gestion des patients. Est-ce qu'il y a eu plus d'hospitalisation ? Est-ce qu'on a "trié" ? C'est un mot un peu vulgaire mais c'est ce mot qu'on a employé : est-ce qu'on a trié des patients ?  Voilà beaucoup de questions comme ça. Est-ce qu'il y a eu des loupés ? Je pense que tout le monde a fait pour le mieux dans une situation particulièrement exceptionnelle et je le répète avec des résultats assez concordants dans les autres pays également. 

Une conférence aura donc lieu ce soir à Créhange. Comment va se dérouler la conférence de ce soir ? Quels points allez-vous aborder ? Quel objectif de ce genre de conférences ?

Moi, ce soir ce que je souhaite c'est d'abord que ce soit assez didactique parce que la question c'est de restituer un peu la chronologie des évènements. Moi, je prends quelques exemples à savoir qu'il est avéré à ce stade que les autorités chinoises ne nous ont pas toujours communiqué en temps et en heure ce qui se passait. Alors, je veux faire une chronologie et bien sûr faire un point d'étape sur comment on a géré d'un point de vue médical, d'un point de vue protection, d'un point de vue législatif avec l'état d'urgence et puis bien évidemment avec le pass sanitaire comparé aussi aux autres pays. Je crois que c'est important qu'on se compare aux autres pays. Je veux aussi parler des traitements et notamment du vaccin et se projeter pour la suite avec la situation actuelle épidémiologique et probablement à venir. Enfin, évidemment, je souhaite ouvrir la discussion à l'échange et au débat pour pouvoir faire tomber un certain nombre de fausses informations parce qu'il y a beaucoup de fausses informations et puis être beaucoup dans la pédagogie pour expliquer en particulier ce que sont les traitements et notamment les vaccins.

Ce soir, l'idée c'est de faire une première partie et de poser un peu les choses. Puis, tout le monde pourra poser ses questions et je l'espère avoir les réponses à leurs questions surtout dans le cadre d'un débat bien évidemment ouvert mais dans lequel on puisse parler de choses concrètes sur des chiffres avérés. J'espère sortir de ce débat la tête haute en évitant les fameuses fake news dont on est souvent abreuvés. 

Jeudi 14 octobre, à 18 h 30, centre Créanto de Créhange, accès gratuit.

Margot Benabbas

| jeudi 14 octobre 2021 à 08:47 - Mise à jour à 11:44

Actualité

Forbach : une adolescente de 13 ans disparue depuis jeudi

17/10/2021

Initiative

Herbitzheim : des tatouages au profit de la SPA de Sarreguemines

17/10/2021

Sortie

Nos idées de sortie du week-end !

16/10/2021

Culture

Petite-Rosselle : l’art s’expose au Parc Explor Wendel

15/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.