Santé


« Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

« Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

Il y a un an, à l’occasion d’Octobre Rose, nous avions rencontré Nadine Nanty. La jeune femme de Hambach était alors âgée de 31 ans et se battait contre un cancer du sein. Aujourd’hui, le cancer est derrière elle, c’est notre belle histoire du jour.

"J’ai entamé la procédure pour faire la reconstruction"

C’est avec de jolies ondulations dans ses cheveux et toujours avec un large sourire que nous retrouvons Nadine, un an après. En octobre 2020, elle nous parlait des longues séances de chimiothérapie jusqu’à l’ablation du sein. Aujourd’hui, elle en a terminé avec les traitements, elle pense maintenant à la suite.

Son N°1 - « Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

J’ai entamé la procédure pour faire la reconstruction. J’ai vu le chirurgien déjà deux fois à Strasbourg et normalement, je peux me faire opérer à partir de juin prochain. Il y aura trois opérations parce que je vais le faire d’une manière naturelle donc un mélange de muscle et de graisse. Ils vont prendre le muscle qui est sur le côté du dos, ils vont le ramener devant au niveau de la poitrine pour faire un petit galbe. La deuxième opération ça sera de prendre la graisse dans les cuisses pour l’injecter dans le sein et troisième opération ça sera pour ajuster avec l’autre sein, il faudra peut-être toucher l’autre sein pour que ça soit la même taille.

Une opération que Nadine pourrait avoir plus tôt, mais elle a repoussé, car elle vient tout juste de reprendre son travail de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter à Sarrebruck après un an et demi d’arrêt.

Son N°2 - « Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

Le premier jour était dur, j’étais fatiguée à la fin de la journée. J’étais quand même surprise parce que j’arrivais à faire le sport déjà avant, je me suis dit, c’est bon mon corps est prêt, mais ça me plaît. Je ne pensais pas que reprendre le travail ça ferait tellement du bien.

"J’apprends à lever le pied"

La jeune femme a retrouvé une routine entre travail, sport et sorties, mais n’est quand même plus la même qu’avant la maladie.

Son N°3 - « Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

J’apprends à lever le pied. Ne pas prendre les choses trop à cœur. Certaines choses qui, quand on y réfléchit, sont dérisoires. Je vois les choses différemment, je ne me prends plus la tête comme avant.

Il y a quelques mois, Nadine a dû faire une prise de sang pour vérifier que son cancer n’était pas génétique. Le test s’est révélé négatif, un soulagement pour la jeune femme.

Son N°4 - « Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

Donc là, je suis rassurée, pas besoin de faire de recherches dans ma famille, ce n’est pas génétique. Ça m’aurait encore impacté parce qu’il y aurait encore eu des opérations. Certainement enlever l’autre sein par prévention et à partir de mes 40 ans enlever mes ovaires.

Ne pas hésiter à en parler

À l’occasion d’Octobre Rose, Nadine veut encourager les femmes à oser en parler autour d’elles pour recevoir du soutien.

Son N°5 - « Je suis guérie », un an après Nadine nous raconte sa victoire contre le cancer du sein

La famille, les amis font beaucoup. Même s’ils pensent ne pas faire grand-chose parce qu’effectivement on ne peut pas se mettre à la place de quelqu’un qui a la maladie si on ne le pas vécu, mais ne serait-ce que des petits mots pour dire « allez courage ça va aller ». Quand je partais en chimio on m’envoyait des petits messages « allez ça va le faire », après l’opération aussi « tu es une battante » ça fait du bien. 

Camille Bazin

| jeudi 14 octobre 2021 à 14:31 - Mise à jour à 14:38

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.