Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas - Radio Mélodie

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas


par Margot Benabbas
mardi 26 octobre 2021 à 14:16

En Moselle, la situation sanitaire reste stable. Toutes les 2 semaines, le préfet Laurent Touvet fait le point sur la situation. Taux d’incidence, vaccination, école… Margot nous détaille ce qu’il faut retenir.

Légère hausse du taux d'incidence 

En Moselle, le taux d’incidence connaît une légère reprise ces derniers jours pour atteindre 46 cas pour 100 000 habitants. Rien de grave selon Laurent Touvet, qui appelle quand même les Mosellans à maintenir la vigilance et à aller faire la dose de rappel du vaccin.

Dans le département, sur les 91 000 personnes de plus de 65 ans qui s’étaient faites vacciner au printemps dernier, seules 41 000 sont allées faire la 3ème dose.

Il y a donc 50 000 personnes qui sont appelées à aller recevoir leur 3ème dose et qui ne l'ont pas encore fait - Laurent Touvet 

Un autre problème, les 10% de personnes de plus de 80 ans qui ne sont pas vaccinées du tout. Pour les convaincre et convaincre les autres personnes qui ne sont pas vaccinées, une campagne de communication a été lancée, particulièrement dans 2 zones, dont celle de Forbach. Sur place, des sacs en papier ont été distribuées aux boulangers pour faire la promotion de la vaccination.

L'expérimentation dans les classes : un succès 

Si la barre des 50 cas pour 100 000 habitants est franchie pendant plusieurs jours, les élèves pourraient bien être obligés de remettre le masque à l’école. Avant d’en arriver-là, le préfet a fait le point sur l’expérimentation en cours dans les écoles primaires du département.

Lorsqu’un cas positif est détecté, les élèves sont testés et la classe n’est plus automatiquement fermée.

Les 3 quarts des familles, 75% des familles, ont accepté que leur enfant soit testé si jamais il y a un cas positif dans la classe. Et ça a permis d'éviter la fermeture de 50 classes c'est à dire qu'on a détecté des cas positifs dans 56 classes et il n'y en a que 5 qui ont dû fermer - Laurent Touvet 

Le bilan de l’expérimentation est donc positif pour le préfet avec 5 classes fermées avant les vacances sur 4000.

En ce qui concerne les élèves plus âgés, Laurent Touvet a précisé que 78% des moins de 18 ans étaient vaccinés avec au moins une dose.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.