Actualité


Jean Prim et Fils : deux ans et demi après...

Jean Prim et Fils : deux ans et demi après...

C’est un dossier social qui n’a pas l’air de voir le bout du tunnel !

Placée en liquidation judiciaire il y a plus de deux ans, la société Jean Prim et Fils à Grundviller n’a toujours pas licencié ses salariés.

Sur décision du juge des Prud’hommes de Forbach l’année dernière, la famille Prim doit récupérer le fond de commerce.

Mais problème : elle ne veut toujours pas licencier.

Les salariés, dont Alphonse Behr, ont donc fait appel de cette décision.

Aujourd’hui malgré le non-licenciement, 10 employés sur 19 ont pu retrouver un travail.

L’audience aura lieu le 27 octobre à la Cour d’Appel de Metz.

Radio Mélodie

| mardi 22 septembre 2015 à 08:36

Actualité

9 tests positifs sur 4500 frontaliers en 3 jours à la Brême d'Or

05/03/2021

Actualité

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

05/03/2021

Actualité

Hambach : Altrans s’organise pour satisfaire ses clients sarrois

05/03/2021

Actualité

Faulquemont : Un concours photo pour mettre en avant la beauté du Grand Est

05/03/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.