Actualité
SPA : La valse des abandons
Actualité - Publié le mardi 30 juillet 2013 - Temps de lecture : min

Comme chaque année, la SPA redoute la période estivale.

Cette dernière, est souvent propice aux abandons de chiens. Les chats, eux aussi ne sont pas en reste.

Si l’organisme ne note pas d’augmentation des chiffres cette année, il déplore toujours le manque de responsabilité de certains individus peu scrupuleux à l’égard de leur animal de compagnie.

Patricia Defrènes est intendante du refuge SPA de Sarreguemines pour elle, les scènes d’abandons sont devenues quotidiennes.

« Deux à trois fois par jours, on a des demandes d’abandon. C’est vrai que l’on a de plus en plus de gens qui nous disent : on doit déménager, on a plus les moyens, le propriétaire ne veux plus d’animaux, ça c’est la raison qui est invoquée à tout bout de champ.

Quand c’est un petit yorkshire, lui il va trouver très vite acquéreur mais la plupart du temps ce sont des types boxerons.

Ce sont des chiens qui ont besoin de grands espaces, de beaucoup marcher. C’est des chiens qui ne vont pas beaucoup partir ou il faudra que les gens aient une structure, un environnement et soient prêts à s’investir dans de l’éducation.

Un chien c’est un animal, c’est un être sensible, il a besoin d’éducation, comme un enfant. »

Et depuis le début le mois de juillet, pas moins de 25 chiens et 15 chats ont été abandonnés aux alentours de Sarreguemines.

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.