Actualité


Attentat à Nice : place à l'émotion et la colère !

Attentat à Nice : place à l'émotion et la colère !

Photo l'Express

Ce matin la France se réveille touchée par un nouvel attentat !

Il était environ 22h30 quand un camion a foncé dans la foule sur la promenade des Anglais à Nice. Des milliers de personnes assistaient au feu d’artifice en ce jour de fête nationale.

Le dernier bilan fait état de 84 morts et de 50 personnes entre la vie et la mort !

Le chauffeur du camion a été "formellement identifié". Cet homme est bien le propriétaire des papiers d'identité retrouvés dans le véhicule. Il s'agit d'un Franco-Tunisien de 31 ans domicilié à Nice. La police mène actuellement une perquisition au domicile du suspect.

De son côté, le premier ministre a annoncé un deuil national les 16,17 et 18 juillet. Les drapeaux seront mis en berne sur les édifices publics dès aujourd'hui.

La prolongation de l'état d'urgence sera présentée en conseil des ministres mardi, puis au Parlement mercredi et jeudi.

Jonathan faisait partie des 30 000 personnes présentes hier soir pour le feu d'artifice. Cet homme originaire de Forbach et qui vit maintenant à Nice a vécu une soirée cauchemardesque.

Nous avons contacté François Galatioto, le directeur de l'antenne de Radio Emotion à Nice. Il était ce matin sur la Promenade des Anglais. Il nous raconte.

La radio niçoise a bien-sûr bousculé ses programmes.

Le directeur de l'antenne a été particulièrement touché par l'un des témoignages qu'il a reçu.

On a contacté Claire ce matin par téléphone. Une mosellane qui vit à Nice depuis plusieurs années maintenant. Claire a eu de la chance hier soir, car elle avait prévu d’aller sur place avec son chéri, mais finalement elle est restée chez elle.

Et en voyant ce qu’il se passait, Claire a immédiatement envoyé des messages à ses proches. Mais elle a aussi eu très peur…

Pour aller à son travail, Claire passe tous les jours en vélo par la Promenade des Anglais. Mais aujourd’hui elle a dû prendre un autre chemin pour se rendre à son cabinet d’orthophoniste, où finalement tous ses patients ont annulés leur rendez-vous ce matin…

En attendant, Claire et son fiancé iront faire un geste ce midi pour aider les blessés comme ils le peuvent.

Alyson est originaire de Wittring et a un appartement sur Nice. Elle n'était pas là-bas hier soir mais elle a eu très peur pour son compagnon.

C'est une totale incompréhension pour Alyson. Elle ne pensait pas du tout que Nice pouvait être une cible.

A l’étranger, les attentats sont aussi sur toutes les lèvres. Joanna est finlandaise. C’est une grande voyageuse et elle a été choquée par cette attaque à Nice hier soir.

Pou terminer Joanna a expliqué qu'elle a du mal à y croire parce qu’elle ne l’a encore jamais vécu personnellement.

 

Radio Mélodie

| vendredi 15 juillet 2016 à 10:48

Actualité

Marianne de Sarreguemines va de l’avant après son cancer du sein 

15/10/2019

Actualité

Sarreguemines : 11000 panneaux solaires installés à Folpersviller d'ici 2021

14/10/2019

Actualité

Forbach : un ingénieur brûlé avec de l'acide nitrique

14/10/2019

Actualité

Strasbourg : deux enfants retrouvés morts

14/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.