Actualité
Délinquance en Moselle : ça baisse sauf pour les cambriolages
Actualité - Publié le mardi 31 janvier 2017 - Temps de lecture : min

Le bureau de tabac d'Enchenberg cambriolé en juillet 2016. Photo : Julie Chaput

Vols, cambriolages, agressions, violences... la délinquance est présente tout au long de l'année partout en France, mais aussi en Moselle. L'année 2016 aura toutefois été marquée par une délinquance "maîtrisée". 

Des cambriolages en hausse

Dans l'ensemble, les atteintes aux biens ont baissé de 4,7%. Les vols avec violence ont même reculé de 13,3%. En revanche on note tout de même une forte augmentation des cambriolages dans les résidences principales, et particulièrement en zone gendarmerie (+26%).

Des renforts de réservistes avaient été mobilisés et des unités avaient été créées dans le cadre du plan de lutte contre les cambriolages. On se souvient notamment que fin novembre 2016, la Compagnie de gendarmerie de Sarreguemines avait mis la main sur un trio de cambrioleurs qui avaient commis une dizaine de cambriolages en Moselle-est.

Pour ce qui est de la zone police, les cambriolages ont moins augmenté (+3,35%) et étaient principalement concentrés sur le sillon mosellan, notamment l'agglomération messine.

Lutte contre les trafics de stupéfiants

La lutte contre les trafics de stupéfiants est primordiale en Moselle. Elle fait partie des principales missions notamment en zone gendarmerie. L'année 2016, sur tout le département, 67 kg d'herbe de cannabis, 5,7 kg de résine de cannabis, 678 pieds de cannabis, 3,5 kg de cocaïne et 1,5 kg d'héroïne ont été saisis. Un total de 129 000 euros a été saisi dans les procédures de stupéfiants. L'année dernière a aussi été marquée par le démantèlement d'une plantation industrielle indoor de plants de cannabis à Henriville.

En zone police, on note une augmentation sensible des infractions à la législation des stupéfiants. L'action est donc plutôt mise sur les trafics et les usages reventes plutôt que sur les consommateurs et utilisateurs. Les affaires d'usage de revente sont passées de 100 à 140 en un an.

La zone de sécurité prioritaire de Behren-lès-Forbach

La ZSP de Behren-lès-Forbach a été installée le 15 novembre 2013. Sa particularité c'est qu'elle est mixte c'est à dire qu'elle est aussi bien en zone gendarmerie qu'en zone police. Depuis le 16 septembre 2016, elle a bénéficié d'un nouveau renfort de peloton, comme toutes les autres ZSP.

Cette Zone de sécurité prioritaire a pour objectif de lutter contre les trafics de supéfiants, de lutter contre l'économie souterraine et de lutter contre les nuisances sur la voie publique.

On peut constater que les atteintes aux biens continuent de baisser de manière significative avec -17,3% en un an. Une baisse qui ne concerne que les vols et les dégradations. Les cambriolages en revanche sont en très légère hausse (+3,4%). Les atteintes volontaires à l'intégrité physique ont fortement augmenté (+19%) du fait de l'augmentation des violences physiques non crapuleuses.

 


#actualité #cambriolage #délinquance #tabac #moselle #violence #vol #gendarmerie #police #31janvier2017 #01février2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.