Actualité
Sarreguemines : Le gérant d’Esthetic center et de Tchip coiffure s'explique
Actualité - Publié le jeudi 4 mai 2017 - Temps de lecture : min

Le gérant d’Esthetic center et de Tchip coiffure à Sarreguemines tient à s’expliquer après le cri de détresse de ses salariées.

Mercredi on vous expliquait la situation délicate dans laquelle se trouvaient les 10 salariées de ces établissements. Alors qu’ils ont fermé il y a plusieurs mois, elles n’ont toujours pas été licenciées et ne touchent donc ni salaire ni chômage depuis tout ce temps. Pour elles, le coupable est clairement le gérant*. Ce dernier a tenu à nous expliquer ce qu’il s’est passé.

0:00
0:00

Selon lui, les salariées ne se sont pas retrouvées sans ressources.

0:00
0:00

Mais alors pourquoi la situation met-elle tant de temps à se régler ? Le gérant lui-même ne le comprend pas.

0:00
0:00

Si l’on en croit le gérant, c’est donc la justice et les avocats qui mettent un certain temps à agir.

Pour en revenir à lui, il se dit clairement désolé et peiné par la situation de ses salariées.

0:00
0:00

L’audience est prévue vendredi prochain. Si tout se passe correctement, l’affaire devrait être réglée pour tout le monde à ce moment-là.

 

*Le gérant a souhaité rester anonyme

#actualité #affaire #justice #estheticcenter #tchipcoiffure #salariées #sarreguemines #audience #désolé #gérant #réponse #05mai2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.