Actualité
Le maire de Farébersviller va devoir s'expliquer à la gendarmerie
Actualité - Publié le samedi 6 mai 2017 - Temps de lecture : 1 min

Photo : Margot Benabbas - Radio Mélodie

Ce n’est pas la première fois en plus que Laurent Kleinhentz doit aller se présenter chez les gendarmes de sa commune.

La raison reste toutefois la même : les mobilisations anti-péage et notamment celle du 1er avril dernier.

Il devra revenir sur les faits et sur les raisons de cette action suite à une plainte de la SANEF.

Il y a quelques semaines, Umit Yildirim, le président de l’association SIPIC, devait aussi faire face aux questions des gendarmes.

Pour les deux hommes, pas question de baisser les bras, ils continueront leur bataille pour la gratuité des péages.


#actualité #plainte #sanef #action #péage #saintavold #maire #farébersviller #07mai2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.