Actualité


Les hannetons envahissent la Moselle-est

Les hannetons envahissent la Moselle-est

Photo : Michèle Gallecier

Ils sont gros et font du bruit : ce sont les hannetons qui s’invitent dans nos jardins et sur nos pelouses. Ces petits coléoptères, on ne les voit pas souvent mais quand ils sont là on les remarque. Pendant quelques semaines entre mai et juillet, les hannetons peuvent être très nombreux.

Pour l’Homme, ils sont loin d’être dangereux mais pour les végétaux ça peut poser problème comme nous l’explique Charlie Sommer, technicien environnement à Fredon Lorraine.

Son N°1 - Les hannetons envahissent la Moselle-est

Certains secteurs souffrent en Moselle-Est d’un trop gros nombre de hannetons. C’est le cas autour de Saint-Avold et Sarrebourg notamment. Charlie Sommer nous explique comment traiter ce problème.

Son N°2 - Les hannetons envahissent la Moselle-est

Le hanneton a un cycle de développement qui s’établit sur 3 ans. En principe, l’année prochaine sera une grosse année pour ce petit coléoptère.

Radio Mélodie

| mardi 27 juin 2017 à 06:30

Société

Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

23/09/2021

Economie

Le Foire Internationale de Metz démarre demain avec 350 exposants

23/09/2021

Santé

Freyming-Merlebach : une académie du bonheur pour améliorer le bien-être

23/09/2021

Société

Rencontre avec Eléna, passionnée de pâtisserie depuis son plus jeune âge

23/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.