Actualité


Charbonnages de France doit verser près de 6 millions d'euros à Rosbruck

Charbonnages de France doit verser près de 6 millions d'euros à Rosbruck

Photo : Julie Chaput - Radio Mélodie

Une décision prise aujourd'hui 

Le tribunal de grande instance de Sarreguemines a condamné aujourd'hui Charbonnages de France, établissement public industriel et commercial en liquidation, à payer à la commune de Rosbruck la somme totale de 5 907 619,71€ en réparation des dommages subis par cette dernière à la suite d’affaissements miniers.

Des dégâts importants

Se fondant notamment sur des rapports d’expertise et les constatations directes effectuées lors d’un transport sur les lieux, le tribunal a, en premier lieu, déterminé le montant de l’indemnisation due au titre des préjudices matériels, à savoir :

-les dégâts affectant plusieurs bâtiments communaux ainsi que le réseau d’assainissement, le coût de l’intervention d’un maître d’œuvre pour les travaux de remise en état étant aussi retenu ;

-un préjudice fiscal faisant suite à la constatation de la destruction de 75 maisons et une baisse démographique supérieure de 22 % aux communes avoisinantes ;

-le coût des travaux conservatoires effectués sur les immeubles après les affaissements ;

-un préjudice locatif correspondant à des logements, achetés par la commune et mis en location pour compenser l’absence d’initiative privée sur le marché locatif, moyennant des loyers inférieurs au prix moyen dans le village.

Le tribunal a, en second lieu, reconnu l’existence d’un préjudice immatériel caractérisé par la dégradation de l’image de la commune associée à celle de l’effondrement des bâtiments et indemnisé à hauteur de 100 000 €.

Le tribunal de grande instance de Sarreguemines a condamné Charbonnages de France à payer la somme de 5 907 619,71€ avec intérêts au taux légal à compter du jugement et exécution provisoire à hauteur de 3 millions d’euros, ce dernier montant devant donc être réglé indépendamment de l’éventuelle introduction d’un appel par Charbonnages de France.

Pour Pierre Steininger, le maire de Rosbruck, cette décision n'est satisfaisante qu'à 50%.

Cette somme va donc permettre à l'élu de réaliser des travaux attendus depuis bien longtemps.

Deux autres dossiers sont par contre toujours en cours : celui de l'indemnité des pentes et celui qui concerne les habitants concernés par la zone inondable.

Avec cette décision en faveur de la mairie, Pierre Steininger pense que cela peut avoir un effet boule de neige.

On rappelle que ces dégâts miniers ont porté préjudice à l'image de la commune. Difficile de faire venir de nouveaux habitants avec ces points négatifs. Mais pour le maire la tendance commence à s'inverser.

Radio Mélodie

| vendredi 30 juin 2017 à 12:28

Actualité

Pétards et feux d'artifice en Moselle : des restrictions pour Nouvel An

12/12/2019

Actualité

Saint-Avold : La circulation débloquée

12/12/2019

Actualité

Christian Schmitt, le maire de Petersbach, est décédé

12/12/2019

Actualité

St-Avold - Carling : une manifestante renversée

12/12/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.