Actualité
Coup dur pour les mineurs contre Charbonnages de France
Actualité - Publié le vendredi 7 juillet 2017 - Temps de lecture : min

Dans le cadre de la procédure d'appel, les mineurs ont été déboutés aujourd'hui dans leur demande de dommages et intérêts.

Un coup dur pour les 755 personnes concernées. On rappelle qu'il demandait réparation d’un préjudice d'anxiété suite à une exposition à des produits cancérogènes.

Lors du jugement en juin 2016, le conseil des prud’hommes de Forbach avait constaté l’irrecevabilité de certaines demandes d'indemnisation.

Seule "bonne nouvelle", Charbonnages de France avait été condamné à payer aux autres la somme de 1000 €.

Ce verdict était loin de satisfaire les mineurs puisqu'ils souhaitaient percevoir des indemnisations allant jusqu'à 30 000 euros.

Sauf qu'en appel la cour a décidé de revenir sur la décision des premiers juges.

Pour François Dosso, militant syndical CFDT, on ne s'attendait pas à ce résultat.

0:00
0:00

Ce combat parait interminable. Mais selon les propos de François Dosso, il n'y a aucune volonté de baisser les bras pour obtenir gain de cause.

0:00
0:00

Les 755 demandeurs vont recevoir les jugements individuels à la maison d'ici quelques jours. La CFDT garde ses bureaux ouverts en cas de question sur cette décision.

 


#actualité #décision #justice #mineurs #charbonnagesdefrance #appel #préjudice #anxiété #08juillet2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.