Actualité
Mort suspecte à Sarrebruck
Actualité - Publié le lundi 10 juillet 2017 - Temps de lecture : 1 min

Auteur :
Par Julie Chaput

Les policiers sarroise s'interrogent sur la mort d'une femme de 51 ans à Sarrebruck. Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme a contacté les secours pour venir sauver son épouse. Les médecins l'ont retrouvé morte sur son lit. Selon les dires de son mari, elle auraité chuté. 

La police criminelle est intervenue sur place pour recueillir les premiers indices. Rien ne laissait paraître à un acte criminel. Les policiers pensent donc à une mort accidentelle. Mais les résultats de l'autopsie dévoilés ce lundi montrent que la victime de 51 ans serait décédé des suites de graves violences.

Dimanche soir, les forces de l'ordre sont une nouvelle fois intervenus à son domicile, pour lui cette fois-ci. Selon des proches, il menaçait de se suicider. Il est connu pour être un chasseur. Il possède d'ailleurs plusieurs armes à feu chez lui. Après une tentative de négociations avec l'intéressé, sans succès, les policiers sont entrés par force avant de retrouver le mari de la défunte endormi dans son lit. Il a été pris en charge dans un hôpital compte tenu de ses tendances suicidaires.

Les policiers mènent désormais l'enquête. La quinquagénaire est-elle morte de manière accidentelle ? Est-ce un suicide ? Un crime ? Pour l'heure, une enquête criminelle a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès.

 


#actualité #polizei #mort #sarrebruck #sarre #11juillet2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.