Actualité
Profanation du cimetière juif de Sarre-Union : de 8 à 18 mois de prison avec sursis pour les auteurs
Actualité - Publié le vendredi 15 septembre 2017 - Temps de lecture : min

Le 12 février 2015, 5 jeunes hommes âgés de 15 à 17 ans avaient renversé des tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union. 250 tombes avaient été dégradées en 1 après-midi. Cette affaire avait créé l'émoi dans la commune d'Alsace bossue mais aussi au niveau national. Le Président de la République, François Hollande, avait même fait le déplacement jusqu'à Sarre-Union pour condamner ces actes.

Verdict après 2 jours de procès

Depuis hier, le procès s’est ouvert à huis clos à Saverne. Le procureur de la République a requis vendredi après-midi 18 mois de prison avec sursis pour celui qui était considéré comme le leader, 1 an avec sursis pour 3 autres jeunes et 8 mois pour le dernier. Les peines sont également assorties de 140 heures de travail d’intérêt général.

Finalement, le tribunal a suivi les requisitions du procureur de la République. 


#actualité #cimetière #juif #sarreunion #procès #prison #sursis #jeune #profanation #12février2015 #16septembre2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.