Actualité


La CGT Moselle-Est veut interpeller la députée Nicole Trisse

La CGT Moselle-Est veut interpeller la députée Nicole Trisse

Photo : Cédric KEMPF - Radio Mélodie

Une délégation de la CGT Moselle-Est s’est rendue ce matin devant la permanence de la députée Nicole Trisse à Sarreguemines

Ils étaient une dizaine à se mobiliser pour dénoncer les différents projets de loi du gouvernement Macron et notamment celle concernant le travail.

Mais au niveau local, pour en parler, Richard Caudy et les autres syndicalistes déplorent le manque de présence de la députée dans notre secteur.

D’autant plus que de nombreux problèmes se posent au sein des entreprises locales.

Ni la Députée, à Paris actuellement, ni un de ses collaborateurs sont venus rencontrer la délégation devant la permanence.

La réponse de Nicole Trisse dans un communiqué 

Ce matin une délégation de la CGT s’est rendue devant la permanence de la Députée Nicole Trisse à Sarreguemines. La Députée Nicole Trisse a été prévenue de cette mobilisation mardi 14 novembre au soir alors qu’elle était déjà à Paris pour continuer à débattre sur le Projet de loi de finances 2018. La Députée Nicole Trisse, ne pouvant revenir en circonscription avant jeudi 16 novembre au soir, a proposé par retour de mail à la Secrétaire Générale, Bernadette HILPERT, de rencontrer leur délégation à sa permanence à son retour. Elle n’a, à ce jour, reçu aucune réponse.

La Députée Nicole Trisse était au Sénat ce jeudi matin à 8h pour Présider la réunion de reconstitution de la délégation française de l’Assemblée parlementaire au Conseil de l’Europe. Cette réunion était prévue depuis plus de trois semaines et ne pouvait être reportée du fait d’un agenda protocolaire strict.

Pour rappel, la Députée avait déjà rencontré un représentant de la CGT sur le site de la SMART le 27 octobre dernier, et avait déjà proposé d’organiser un rendez-vous à sa permanence pour continuer les discussions. Aucune suite n’a été donnée à sa proposition.

Concernant l’objet même de l’affichage sauvage sur la façade de la permanence de la Députée, à savoir les ordonnances pour le renforcement du dialogue social, Nicole Trisse rappelle que la réforme du code du travail était un engagement clair pris par Emmanuel Macron devant les Français et l’une des mesures phares de sa campagne présidentielle.

 La Députée Nicole Trisse a défendu cette réforme à l’Assemblée nationale et est tout à fait disposée à expliquer l’intérêt de ces cinq ordonnances qui s’inscrivent dans une nécessaire rénovation du modèle social français.

 Enfin, la Députée précise qu’il n’est nul besoin de manifester surtout lorsque l’on sait que l’interlocuteur sera absent !

 

Cédric Kempf

| jeudi 16 novembre 2017 à 08:48

Actualité

Sarreguemines : la nouvelle vie de Michel Munsch avec un guide

20/10/2019

Actualité

L'actu du samedi : feu à Lelling et Freyming-Merlebach, agression à Creutzwald

20/10/2019

Actualité

Le restaurant Paradisio de Freyming-Merlebach part en fumée

19/10/2019

Actualité

Saint-Avold : Gino, le passionné de champignons

19/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.