Actualité
Périscolaire de Sarreguemines : vers une porte de sortie
Actualité - Publié le vendredi 6 avril 2018 - Temps de lecture : min

Réunion d'information sur la situation du périscolaire de Sarreguemines. Photo : Cédric Kempf

Auteur :
Par Julie Chaput

La situation de la cantine et du périscolaire devrait bientôt s’arranger à Sarreguemines. L’OMAP était en charge de ces deux services dans les écoles de Sarreguemines. Mais face à de nombreuses difficultés, l’association ne peut plus tenir ce rôle, et ce sont les enfants et parents qui payent le prix fort depuis plusieurs jours, puisqu'il n'y a plus de cantine.

Aujourd’hui, le tribunal de Thionville devrait prononcer la liquidation judiciaire de l’OMAP. Une décision qui permettrait à la ville d’enclencher une porte de sortie dans cette affaire.

Céleste Lett, maire de Sarreguemines.

0:00
0:00

Mais l’association ne pourra pas reprendre directement les deux services.

0:00
0:00

En attendant jusqu’au vendredi 13 avril inclus, les parents doivent trouver des alternatives. C’est pour cela qu’un élan de solidarité s’est créé notamment à l’école ABCM de la Blies mais aussi à celle de Neunkirch.

Véronique et Stéphanie, parents d’élèves.

0:00
0:00

Tout devrait néanmoins s’arranger au plus tôt le lundi 16 avril puisque l’association « les Francas » succèdera à l’« OMAP ».


#actualité #périscolaire #cantine #école #restaurantscolaire #sarreguemines #omap #redressementjudiciaire #liquidationjudiciaire #06avril2018

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.