Connaissez-vous, la commune allemande du Land de Sarre, Mettlach ?

Histoire et Patrimoine

Connaissez-vous, la commune allemande du Land de Sarre, Mettlach ?

Chargement

Épisode du lundi 28 novembre 2022 à 09:45

Mettlach, située en Sarre, est le siège de la faïencerie Villeroy&Boch qui occupe l'ancienne abbaye dont la façade baroque orne la rive droite de la Sarre, au débouché de la boucle de la Sarre : la "Saarschleife".

Autrefois, Mettlach, était un village et une abbaye dans le duché de Lorraine, rattaché au diocèse de Trèves.

 

Abbaye de Mettlach : un site touristique important de la partie inférieure de la Sarre.

  • L’ancienne abbaye, construite sur les bords de la boucle de la Sarre, est aujourd’hui devenue en quelque sorte l’emblème de Mettlach et le symbole de l’entreprise fondée en 1748. Quel est le lien entre un monastère bénédictin du 18e siècle construit dans une petite localité sarroise et le siège d’une entreprise d’envergure internationale ?
  • Les plans du monastère bénédictin de style baroque sur lesquels repose l’ancienne abbaye sont l’œuvre de Christian Kretzschmar, célèbre architecte saxon. Commencée en 1727, la construction ne s’acheva que dans la deuxième moitié du 18e siècle. L’arrivée en Sarre des révolutionnaires français, quelque temps plus tard, mit bientôt un terme à la vie monacale. Vers 1792, les moines s’enfuirent à Trèves.
  • En 1802, l’Etat français fit du monastère un bien national dans le cadre de la sécularisation. Un an plus tard, il fut revendu à un papetier. À la mort de celui-ci, en 1809, Jean-François Boch – qui appartenait à la 3e génération des Boch – acquit l’édifice qui avait subi des dommages importants et le remit en état. Il convertit, alors, une partie du bâtiment en usine. La famille Boch occupait un grand nombre de pièces, tandis que d’autres avaient été affectées aux tâches administratives.

Aujourd’hui, l’ancienne abbaye abrite :

  • Le musée de la céramique, qui rassemble une sélection fascinante de céramiques anciennes
  • L'univers des arts de la table 
  • Le centre de découverte, dans lequel des salles de bains et des espaces de vie somptueux sont présentés.
  • Le café du musée est un véritable chef-d’œuvre d’architecture d’intérieur à caractère historique. À l’intérieur, le café est paré du sol au plafond d’environ 15 000 carreaux. Les images et ornements qui atteignent pour certains plusieurs mètres de haut sont le fruit d’un travail artisanal réalisé avec minutie et dans un grand souci du détail par des artistes céramistes.
  • Le Parc de l’Abbaye. Le parc de l’Ancienne Abbaye possède des arbres plus que deux fois centenaires. On y trouve aussi le « Planisphère de la Vie », le plus grand puzzle en céramique au monde, avec plus de 137 000 pièces. Cet ensemble ornait le pavillon du WWF lors de l’exposition universelle d'Hanovre, en l’an 2000.
  • La chapelle St Joseph de style néogothique est un bijou de l'architecture sacrale historique en Sarre et sa restauration a été terminée en 2013.

L’abside de l’église est décorée par un autel néo-gothique, d’une icône datant du 15ᵉ siècle et d’une céramique murale. Les stations du chemin de croix sont en terre cuite et ont été élaborées par Arthur Fontaine de Trèves.  

 

Chronique réalisée par Arlette, historienne de formation et guide touristique.