Le Grand Réveil


L'invité du Grand Réveil : Céleste Lett

L'invité du Grand Réveil : Céleste Lett

Photo non contractuelle du projet, en attendant les projections définitives. CF Facebook Ville de Sarreguemines

C’est un projet d’une grande ampleur qui a été dévoilé par la ville de Sarreguemines. Les friches des anciennes faïenceries de Sarreguemines vont revivre ! L’ouverture d’un casino est en projet.

Pourquoi avoir décidé d’ouvrir un casino et pas autre chose ?

Cela fait des années que cette idée me trottait dans la tête. A un moment où les dotations sont en baisses, avoir des recettes nouvelles serait une bonne chose. Donc lorsque l’opportunité s’est présentée en 2016, j’ai continué à travailler ce dossier.

On est à côté de l’Allemagne et on sait que les Allemands sont les rois des casinos… Est-ce qu’on peut vraiment attirer de la clientèle ?

Aujourd’hui, il y a des critères précis pour obtenir une autorisation, mais il y a des dérogations également. Il existe des casinos le long de la frontière qui rapatrient des clients qui vont à l’étranger. Il y a une importante clientèle française qui va à la Spielbank à Sarrebruck, donc l'idée c'est aussi reprendre ces clients-là. Ça n’est pas qu’une recette pour la communauté d’agglomération ou la ville, s’en est une aussi pour l’Etat. Donc je mise là-dessus, j’espère qu’il y aura un assouplissement. J’ai discuté de ce projet avec le Président de la République, je lui ai remis le dossier en main propre, et je souhaite l’intégrer dans nos actions cœur de ville.

Le casino fera 2 500m² avec 300 machines à sous. Son ouverture fait partie d’un projet d’aménagement global du site des Faïenceries. Quel est ce projet ? 

La surface que nous venons d’acquérir c’est 30 hectares. Il y aura un hôtel, un restaurant gastronomique qui doivent impérativement accompagner le casino, il y aura aussi le déplacement du musée et une salle de spectacle. Ça ne représente qu’une petite partie des 30 hectares, puisqu’il y aura l’urbanisation avec l’habitat qui va se prolonger et la réhabilitation de la forêt de 6 hectares au milieu. 

Budget estimé entre 35 et 40 millions d'euros. A 6 mois des élections, certains disent que ce n'est pas un hasard si le projet sorte maintenant. Que leur répondez-vous ? 

Je n’ai pas envie de répondre à ce type de critiques. Cela fait 3 ans que nous travaillons sur ce projet, il arrive à maturité en terme de présentation. Donc ce n'est pas 35 à 40 millions d'investissement public car il y a dans ce projet des choses privées comme l'hôtel donc c'est un investissement public/privé. La maquette présentée est générique, outre l’autorisation du ministère de l’intérieur, il y aura aussi le mot à dire de l’architecte des bâtiments de France.

Avoir autant de projets, ça donne envie de continuer, c'est votre cas, vous allez vous représenter ?

Quand vous avez des projets vous avez envie de continuer très longtemps. Donc je réponds positivement à cette question. Mais ça ne veut pas dire que demain je continue. On peut aussi mettre des projets sur rails. Donc je continuerai à mettre en place des projets pour ma ville quelque soit ma décision demain quant aux municipales. Il me faut du temps, mais avec ou sans moi le projet se fera. Il est plus important que moi. Ça permettrait d'avoir des retombées financières importantes pour la ville et pour la CASC. 

 

 

 

Radio Mélodie

| mercredi 16 octobre 2019 à 08:46

Le Grand Réveil

L'invité du Grand Réveil : Monseigneur Lagleize

21/11/2019

Le Grand Réveil

«Faire poireauter quelqu'un» d'où vient cette drôle d'expression ?

21/11/2019

La Mélodie Family

Recette : Coq à la bière

21/11/2019

Le Grand Réveil

Marché de Noël de Strasbourg : dispositif de sécurité renforcé

21/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.