Chaîne Événements


L'invité du Grand Réveil : Brigitte Clément - secrétaire du syndicat régional des mineurs CFDT

L'invité du Grand Réveil : Brigitte Clément - secrétaire du syndicat régional des mineurs CFDT

L'invité du Grand Réveil : Brigitte CLEMENT - Secrétaire du syndicat régional des mineurs CFDT

Certains facteurs professionnels peuvent-ils favoriser l’apparition du cancer du sein ? La CFDT Moselle a lancé une enquête action pour savoir s’il existait un lien entre le développement du cancer du sein et les conditions de travail.

Comment a été menée cette étude ? 

L’enquête action a pour but de sensibiliser et de mobiliser les femmes qui ont été exposées au travail de nuit, afin qu’elles puissent avoir une reconnaissance en maladie professionnelle de leur cancer du sein. L’enquête a été lancée lors d’Octobre rose 2018, elle s’est adressée aux femmes travaillant dans les hôpitaux de Creutzwald, Freyming-Merlebach, Charleville/Bois, Belle-Île, Sarreguemines ou encore Saint Avold. L’action a aussi été menée en 2019 dans des hôpitaux du Bas-Rhin et aussi auprès du personnel d’Air France. Ca représente pour la Moselle 682 questionnaires.

Qu’est ce qui ressort de cette étude ?

Les femmes travaillant la nuit dans les centres hospitaliers et dans l’aérien sont plus nombreuses à être atteint de cancer du sein. L’analyse du questionnaire porte sur 3 heures de travail effectuées entre minuit et 5h du matin, plus de deux nuits par semaine et pendant plus de 10 ans.

Aujourd’hui vous voulez aller plus loin en lançant un appel aux personnes qui ont répondu anonymement pour qu’elles se fassent connaitre, pourquoi ?

Pour lancer une déclaration de maladie professionnelle, les femmes concernées doivent maintenant sortir de l’anonymat, et nous les invitons à nous contacter pour compléter une fiche de risque afin d’évaluer avec elles les chances d’aboutir à une reconnaissance de leur cancer en maladie professionnelle, et en fonction, dans un second temps, de leur proposer une consultation médicale afin de finaliser le dossier.

Vous souhaitez faire reconnaitre des facteurs professionnels comme facteurs favorisant le cancer du sein. Concrètement, qu’est-ce que ça changerait si vous y arriviez ? (une meilleure prise en charge ? des primes ?)

Oui, car l’indemnisation change. Par exemple en matière de capacité temporaire, en indemnité journalière, il y a une prise en charge à 100% au lieu de 50%, en matière de capacité permanente, l’indemnisation s’effectue par une rente, en terme de protection de l’emploi aussi, et en matière de prévention surtout, les entreprises sont responsables de la santé de leur employés, elles sont tenues d’agir pour prendre des mesures nécessaires à la sécurité et à la santé de leurs travailleurs, notamment dans l’aménagement des conditions de travail. 

Radio Mélodie

| lundi 2 novembre 2020 à 14:27

La Mélodie Family

Sport et froid

27/11/2020

Le Grand Réveil

L'invité du Grand Réveil : Blaise Gourtay Secrétaire général aux affaires régionales et européennes

27/11/2020

Le Grand Réveil

Le chiffre du jour : 39

27/11/2020

La Mélodie Family

Recette : Velouté de potiron aux gambas

27/11/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.