Histoire et Patrimoine


Histoire et Patrimoine : Vianden au Luxembourg

Histoire et Patrimoine : Vianden au Luxembourg

Podcasts audio :

Partie °1 - Histoire et Patrimoine : Vianden au Luxembourg


Vianden est située à l'est du Grand-Duché de Luxembourg, en bordure ouest de la frontière allemande. La cité est traversée par la rivière Our, un affluent de la Sûre. Le nom de Vianden dériverait du mot gaulois « vien » qui signifie rocheux. Déjà en l'an 1256, Vianden est citée comme ville,

1.     Le château

- Le château a connu de nombreuses modifications, on compte neuf époques architecturales différentes, du 5e siècle à nos jours.

- Les premières traces de construction du château de Vianden remontent vers le milieu du Ve siècle de notre ère. Sa construction a donc démarré à l'époque romaine (fortin) et s'est poursuivie à l'époque carolingienne (enceinte médiévale).

-  Du 11ème au 14ème siècle, il fut une des plus grandes et belles demeures féodales des époques romane et gothique européennes. Il était la demeure des puissants comtes de Vianden, dont le plus connu fut Henri 1er et dont l’épouse Marguerite de Courtenay était une proche parente des Capétiens, rois de France.

-  En 1417, le château passa aux mains de la branche cadette allemande de Nassau qui recueillit, également en 1530, la principauté française d’Orange.

-  En 1820, sous le règne de Guillaume d’Orange, roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg, comte de Vianden, le château tomba en ruines et échut en 1890 au grand-duc Adolphe de Nassau et resta à partir de là, propriété de la famille grand-ducale.

-  Depuis 1977, il est propriété de l’Etat luxembourgeois qui le restaure dans le respect des formes historiques.

-  La chapelle et les 2 logis seigneuriaux (pièces les plus remarquables du château) datent de la fin du 12ème au commencement du 13ème siècle.

 

2.     Le pont sur l’Our

-  De ce pont, protégé par une statue de saint Jean Népomucène, la vue sur l'étagement de la ville et le château est agréable.

 

3.     Les différents musées

-  Vianden abrite un certain nombre de musées :  le musée de la ville de Vianden, le musée de la caricature et du cartoon, le musée du jouet et bien sûr le musée littéraire de Victor Hugo.

-  En effet, Victor Hugo vint à Vianden à quatre reprises. En août 1862, lors d'un voyage à travers les Ardennes, il fut enchanté par le paysage grandiose de Vianden.

Après un bref passage en 1863 et 1865, il vint chercher asile à Vianden après avoir été expulsé de Belgique le 30 mai 1871. Tandis que sa suite descendit à l'Hôtel Koch, auberge plutôt qu'hôtel, Victor Hugo s'installa au premier étage de la maison voisine, qui fait l'encoignure du pont. Ici le poète écrivit une partie de « L'Année Terrible ». De sa fenêtre il contemplait la silhouette majestueuse du château. Le 14 juillet 1871, Victor Hugo prit la direction des opérations pour combattre un incendie qui embrasait une dizaine de maisons à toit de chaume dans la ville basse. La maison près du pont a été aménagée en 1935 (restaurée en 2002) en Musée Victor Hugo.

-  Dans le musée, on peut voir des lettres manuscrites du poète, des meubles, des documents et des reproductions de dessins de son séjour à Vianden.

-  En face, sur le parapet du pont se trouve un beau buste de Victor Hugo par Rodin, offert par le Sénat Français.

 

4.     Eglise des Trinitaires

-  Cette ancienne abbatiale, bâtie en 1248, selon le style gothique, est dotée de deux nefs et possède un joli cloître.

-  L’église des Trinitaires est un des fleurons de l’art gothique au Luxembourg. Le grand choeur fut ajouté en 1644. L’autel principal, façonné en 1758 dans le style rococo, est l’oeuvre de l’artiste Michel Weiler.

-  Le gisant de Marie de Spanheim († 1400) maintient le souvenir du dernier descendant des Comtes de Vianden.

- Au-dessus du portail d'entrée de l'église des Trinitaires se trouve une très belle Vierge à l'Enfant du XIVe siècle qui se rattache à l'art lorrain.

-  L'autel du St Sacrement de style renaissance, qui se trouve à gauche, a été réalisé au XVe siècle dans l'atelier du célèbre artiste Ruprecht Hoffmann de Trèves. Le maître-autel de style rococo, qui se trouve à droite dans le chœur, a été exécuté vers 1758 par les artistes viandenois  Daleyden et Goldschmit. La statue de Dieu est l’œuvre du sculpteur viandenois André Fischer. Les dossiers des 16 stalles dans le chœur sont ornés d'instruments de musique à vent, à cordes et à membranes, sculptés et entremêlés de rinceaux et de feuillages.

- Les orgues ont été installés en 1693, la chaire de vérité provient de la cathédrale de Luxembourg.

-  Depuis 1988, des fouilles ont dégagé de nombreuses tombes sous l'église.

 

Chronique réalisée pae Arlette, historienne de formation et guide touristique. 

Radio Mélodie

| lundi 22 août 2022 à 09:45

Astuces et Vie quotidienne

Cathy, avocate, répond aux questions les plus fréquentes liées aux assurances

03/10/2022

Les Recettes de la Mélodie Family

Les croquettes jambons fromages aux restes de purée

03/10/2022

Platt Rédde Isch Gesund!

 Gâteau de foies de volailles, sauce tomates

02/10/2022

Sport, Santé et Bien-être

Point important en sport : l'échauffement

30/09/2022

Voir la suite