Histoire et Patrimoine


Histoire et Patrimoine : La maison des arts et traditions de Rouhling

Histoire et Patrimoine : La maison des arts et traditions de Rouhling

Podcasts audio :

Partie °1 - Histoire et Patrimoine : La maison des arts et traditions de Rouhling


Cette maison a conservé tous les attributs de la ferme lorraine du XIXème siècle, avec les trois « travées » caractéristiques du type de la maison de cultivateur : le logis, l’étable, la grange.

 

1.     Historique de la maison

-  Datation de la maison : De nombreux éléments consignés dans un document remarquable de 210 pages manuscrites, le TERRIER, rédigé lors du remembrement des terres de Rouhling en 1708, confirment que la maison était habitée avant la fin du 17e siècle.

-  Premiers habitants de la maison : La famille qui prit possession de cette maison et des 2 autres attenantes était composée, du père, Nicolas GILLE qui habitait la maison du milieu de cet îlot de 3 maisons, soit l’actuelle "Maison des Arts et des Traditions" et de ses fils Louis et Jean-Paul, qui logeaient dans les maisons de droite et de gauche. Ils sont venus d’Habay, commune de Wallonie de la région de Namur et sont arrivés entre 1687 et 1695. Les "GILLE" étaient désignés comme des "journaliers" et des "manouvriers",

-  Acquisition de la maison : Suite au décès du dernier propriétaire de la maison en l’an 2000, la municipalité effectua les démarches nécessaires pour acquérir cette maison. Depuis la création de l’association : « les Amis de la Maison des Arts et des Métiers » en 2002, cette maison a été réhabilitée par des bénévoles.

 

2.     Visite de la maison

-  La belle pièce au rez-de-chaussée et les chambres à l’étage sont meublées avec du mobilier datant du début du 20ème siècle.

-  La cuisine regroupe tous les ustensiles d’antan.

-  L’âtre nous dévoile son fumoir et le four à pain.

-  Les escaliers d’origine permettent de monter à l’étage dans les chambres avec leurs murs et plafonds en torchis ou de descendre dans la cave voûtée.

-  L’étable a conservé le pavage d’origine ainsi que l’ancienne mangeoire.

-  Une grande plate-forme où s’exposent :

-        des ustensiles, des appareils et machines agricoles liés au battage des céréales : fléau, tarare, batteuse, moulin à farine, … mais aussi des broyeurs à lin.

-        On y distingue également un espace « Mine » de charbon avec une maquette de galerie, un espace funéraire, un calice de baptême en bois sculpté et un espace sellier-bourrelier.

-  Enfin, on retrouve sur une petite plate-forme, un espace qui reconstitue une salle de classe comprenant des bancs et des accessoires des anciennes écoles des années 1920 et 1955.

-  L’aménagement de l’arrière-grange révèle des machines et outils utilisés par différents artisans du village : charpentier, laitier, cordonnier, bouilleur de cru, ...  mais aussi un espace lessivage-repassage, un espace Sapeurs-Pompiers avec une pompe à bras de 1887  et un coin épicerie-mercerie-tabac.

-  Dans la dépendance s’exposent 3 autres métiers locaux : le charron, le ferblantier-zingueur et la forge.

-  Enfin à l’extérieur : un grand jardin avec des arbres fruitiers, des fleurs, un potager, des plantes médicinales, des céréales… permet de se ressourcer.

 

Chronique réalisée par Arlette, historienne de formation et guide touristique. 

Radio Mélodie

| lundi 5 septembre 2022 à 09:45

Astuces et Vie quotidienne

Cathy, avocate, répond aux questions les plus fréquentes liées aux assurances

03/10/2022

Les Recettes de la Mélodie Family

Les croquettes jambons fromages aux restes de purée

03/10/2022

Platt Rédde Isch Gesund!

 Gâteau de foies de volailles, sauce tomates

02/10/2022

Sport, Santé et Bien-être

Point important en sport : l'échauffement

30/09/2022

Voir la suite