Société

Sarreguemines : héros de l'été, Karim Harizia a été médaillé


par Ambre Tarin
mardi 2 novembre 2021 à 05:00

Karim Harizia et Claude a qui il a sauvé la vie.

La semaine dernière, Karim Harizia a reçu la médaille de « citoyen engagé » lors d’une cérémonie sur l’initiative de la députée Nicole Trisse. Ce Sarregueminois de 49 a sauvé la vie de Claude, 66 ans, il y a quatre mois en lui procurant les gestes de premier secours. Un geste héroïque qu’il n’a pas oublié.

Son N°1 - Sarreguemines : héros de l'été, Karim Harizia a été médaillé

On ne calcule plus rien, on n'a pas le temps de réfléchir. On fait ce que l'on nous a appris à faire et on espère faire le mieux possible.

 

Son sang-froid lui a permis de sauver une vie. Le 3 juillet dernier, Karim Harizia employé de la ville de Sarreguemines à sauvé la vie de Claude en pleine rue, alors que ce dernier faisait un arrêt cardiaque dans sa voiture.

Il y a une dame qui est passée en disant qu'il y avait un homme qui était mort dans sa voiture. Sur place il y avait déjà deux jeunes qui était en train de prévenir les pompiers avec leur téléphone. Le monsieur qui était avec moi m'a aidé à le sortir du véhicule, nous l'avons mis sur le trottoir pour le mettre en PLS mais quand j'ai pris son pouls il n'y en avait plus donc je l'ai mis sur le dos et j'ai commencé le massage cardiaque.

Un geste qui va permettre de maintenir le sexagénaire en vie le temps que les secours arrivent.

Les pompiers ont pris le relais et je me suis mis à l'écart parce que c'était quand même beaucoup de stress, les mains qui tremblaient, les larmes, l'adrénaline. Je me suis mis en retrait le temps que le SMUR m'appelle pour me demander plus d'informations, et c'est là où ils m'ont dit que je lui avais sauvé la vie en faisant les bons gestes tout de suite.

"Vous êtes quand même fier"

Et beaucoup de personnes ne l’oublient pas.

Quand vous vous baladez en ville on dit "le héros", deux semaines après je suis parti en week-end à Mulhouse et il y a une personne qui m'a félicité, elle venait aussi de Sarreguemines et m'a félicité pour mes gestes.

Des félicitations qui font se rendre compte à Karim, de l’importance de ce qu’il a réalisé.

Ça fait très plaisir, vous êtes quand même fier, la fierté elle est là.