Environnement

Les espaces verts entretenus grâce à des moutons au technopôle de Forbach


par Ambre Tarin
jeudi 3 février 2022 à 05:00

Les espaces verts entretenus grâce à des moutons au technopôle de Forbach

De nouveaux arrivants à 4 pattes ont pris leurs marques hier au technopôle de Forbach. 

Son N°1 - Les espaces verts entretenus grâce à des moutons au technopôle de Forbach

Des moutons au technopole de Forbach ce n’est pas une blague. 6 600 mètres carré à la charge de Véolia sont désormais le terrain de jeu de 2 petits herbivores. Tout cela pour résoudre un problème : la tonte difficile du terrain selon Franck Thomas, le manager de service Véolia en Moselle-Est.

Le terrain est très escarpé, c'est donc très dangereux pour des humains d'aller tondre. De plus avec les pluies etc. Il est beaucoup plus difficile de programmer des tontes, d'où l'idée d'introduire des moutons pour avoir un terrain impeccable. L'intérêt c'est que les moutons seront en totale autonomie. Et comme nous n'allons plus tondre avec des machines cela va ramener de la biodiversité comme les insectes ou encore les oiseaux, donc on ramène un petit peu de biodiversité à l'état naturel en entretenant le terrain avec des animaux.

Une race en voie d'extinction

Ces moutons sont prêtés par une entreprise : Ecomoutons, basée en Seine-et-Marne dont Laurent Rosel est le directeur national.

Nous sommes une alternative pour entretenir les espaces verts sans carburant ni pesticides et produits chimiques. Ce sont nos moutons qui en mangeant l'herbe vont entretenir les espaces.

Les petites bêtes vont y rester toute l’année pour manger l’herbe, une activité propre à cette race de moutons d’Ouessant.

C'est une race qui est en voie d'extinction car elle ne sait pas faire grand-chose d'autre que manger de l'herbe. Nous en amenons deux puis nous amènerons d'autres moutons en fonction de l'évolution de l'espace et de la végétation.

Au maximum il y aura 4 moutons sur cette partie du technopole de Forbach. D’autres sites seront à leur tour équipés de ces mêmes petits compagnons.