Santé

Sarreguemines : clap de fin pour le centre de vaccination du CHS


par Camille Bazin
vendredi 8 avril 2022 à 12:00

Photo : Camille Bazin

Après plus d’un an de fonctionnement, le centre de vaccination situé au CHS de Sarreguemines a fermé ses portes fin février pour passer le relai de la vaccination aux médecins de ville. Avant le démantèlement du centre qui aura lieu dans les prochains jours, une cérémonie de remerciement au personnel était organisée ce jeudi 7 avril.

Son N°1 - Sarreguemines : clap de fin pour le centre de vaccination du CHS

Une merveilleuse expérience humaine pour tous les personnels

Des applaudissements en guise d’au revoir. C’est avec une certaine émotion qu’une cinquantaine de personnels ayant travaillé dans le centre de vaccination se sont réunis une dernière fois au CHS à l’image de Nadine Mertel.

On est soulagé parce que ça fait du travail en moins, mais un petit pincement au cœur quand même parce que c’était une super aventure et de belles rencontres.

La cadre hygiéniste à l’hôpital Robert Pax se souvient des débuts en janvier 2021.

Comme tout s’est passé très rapidement, on n’avait pas le temps de réfléchir, on a foncé.

À ses côtés, Pascal Schmit, directeur adjoint des hôpitaux de Sarreguemines. C’est lui qui a coordonné la mise en place du dispositif. Il se rappelle des difficultés rencontrées les premières semaines.

Il y avait des problèmes de vaccin, on n’avait pas l’ensemble des doses qu’il nous fallait donc il fallait avoir aussi cette notion de communication pour bien expliquer les choses aux gens, bien graduer la montée en charge et pouvoir expliquer. C’était important de ce côté-là.

Des problèmes d’approvisionnement en vaccin, mais aussi un manque d’effectif. De nombreux soignants retraités sont venus gonfler les rangs, c’est le cas de Marina Halb, cadre de santé retraitée depuis 5 ans.

On pouvait difficilement faire autrement. Il n’y avait pas assez d’infirmières sur le marché et en tant que retraité, je pense qu’on se doit quelque part aussi, quand on en a la possibilité, de participer. Au final, ça a été une superbe année. Parfois difficile avec beaucoup de travail, beaucoup de stress, mais au final ça a été tout ce qu’il y a de plus positif.

A gauche, Pascal Schmit et Marina Halb 

85 000 doses injectées en un an

À l’initiative de cette cérémonie de remerciement, le directeur des hôpitaux de Sarreguemines Jean-Claude Kneib.

C’est une page qui se tourne pour eux comme pour nous dans la mesure où ces personnels ont été disponibles dès le premier jour, ont contribué à l’animation du centre de vaccination sur toute la durée. Certains ont travaillé quasiment tous les jours pendant toute l’année donc il nous a apparu nécessaire, avec monsieur le maire de Sarreguemines, de marquer cet événement. C’est une mission quand même très particulière, inhabituelle pour un hôpital de contribuer de cette manière-là, avec 2 centres de vaccination, à la vaccination de la population locale dans le cadre d’une mission de santé publique qui nous a été demandée par les autorités de tutelle donc par la préfecture et par l’ARS.

En 13 mois, 85 000 doses ont été injectées au CHS de Sarreguemines. Une centaine de personnels ont été mobilisés dont 25 médecins durant cette année. Dans la région, les centres de vaccination ferment les uns après les autres pour passer le relai aux médecins de ville. Celui de Bitche fermera ses portes après deux dernières sessions de vaccination les 8 et 22 avril. Au CHS, une entreprise viendra démanteler les installations dans les prochains jours pour que le centre social retrouve sa fonction d’origine.