Société

Dabo : Une piscine itinérante pour apprendre à nager


par Arthur Hoeltzel
lundi 3 octobre 2022 à 06:43

Une piscine itinérante pour apprendre à nager

Une piscine mobile a été mise en place à Dabo !

Cette initiative du département a pour but de permettre aux habitants, éloignés des bassins de pouvoir apprendre à nager ou encore vaincre leur peur de l’eau. 

Son N°1 - Une piscine itinérante pour apprendre à nager

En petits groupes, les enfants s’installent dans le bassin situé à l’intérieur de la remorque. Depuis deux mois, une piscine mobile située dans un bus fait le tour de la Moselle et a fait étape à Dabo. Olivier Tauty, président de l’association "Aqwa Itinéris", qui gère le véhicule, nous explique le concept.

L'Aqwaitineris est un bassin mobile itinérant qui est intégré dans un semi-remorque et on se déplace sur tout le territoire national pour aller apprendre aux population à nager.

Les plus jeunes sont la cible prioritaire de cette association.

Santé Public France annonce qu'environ 35 % des élèves qui rentrent en sixième ne savent pas nager.

Certains parents y amènent leur enfant pour les familiariser aux milieux aquatiques. Mais pour d’autres comme Tania, il s’agit de lutter contre les effets de l’aquaphobie de son fils Yanis.

Suite aux premières séances de piscine obligatoire donc avec l'école, il y a eu un petit accident qui l'a un peu traumatisé, donc depuis il a peur de l'eau. Plus moyen de prendre un bain, il se limitait à la douche.  Plus de piscine à la maison, il refusait de mettre tout son corps dans de l'eau en fait.

Sur place, la maître-nageuse Armelle Galland leur fait faire de petits exercices.

Vas-y mets tes mains par terre. Voilà. Et là ses pieds ne doivent pas toucher par terre. D'accord ?

Ces séances sont aussi l’occasion de donner quelques conseils aux parents comme Anne, habitant à Dabo.

C'est rassurant en tant que parent et c'est des choses qu'on n'ose pas peut-être faire chez soi que de mettre la tête sous l'eau, aller dans des endroits où l'on n'a pas pied. 

Depuis son arrivée dans le département fin juillet, près de 200 enfants ont profité du bus Aqwa-Itinéris.