Breidenbach : La ferme d'animations de l'orchidée dévastée par les inondations


par Radio Mélodie
jeudi 30 mai 2024 à 05:16

La ferme d'animations de l'orchidée dévastée par les inondations

Les inondations du 17 mai ont causé d’importants dégâts partout dans le secteur. Parmi les sinistrés : la ferme de l’orchidée de Régis Haydo à Breidenbach. Cette ferme d’animations accueillait du public il y a encore quelques semaines et venait de commencer sa saison estivale. Les vaches venaient à peine d’être mises au pré quand l’eau est venue ravager les lieux. Les dégâts sont considérables.

Son N°1 - La ferme d'animations de l'orchidée dévastée par les inondations

Régis Haydo, un chapeau de cow-boy sur la tête, constate les dégâts qu’a provoqué la montée des eaux dans les locaux de sa ferme. D’un signe de la main, il dévoile la trace qu’a laissée l’eau, elle est au moins à un mètre du sol. C’est le petit ruisseau situé à l’arrière de la ferme qui a quadruplé de volume.

Dans le manège où je faisais tout ce qui était médiation animale, goûters d’anniversaires où j’entraînais les chevaux, le niveau d’eau était à 1m20. Dans le Saloon, à 1m, donc l’espace d’accueil était vraiment sous l’eau. Là-dedans, tout était perdu. Au niveau de la ferme y a un niveau qui est monté au niveau du lit du ruisseau jusqu’au point le plus haut de 3m50. Donc tout le jardin était complètement sous l’eau, on n’y voyait plus rien.

Les eaux ont emporté avec elles une trentaine d’animaux. La perte est douloureuse pour Régis.

Pour moi, ils font partie de la famille. Il y en a qui ont été pris en charge par la Clinique vétérinaire des Faïenceries. Il y en a qui malheureusement ne sont plus là aujourd’hui. Il y en a encore qui sont en soin et j’ai encore perdu un furet qui a bu énormément d’eau, la tasse quoi. On en a encore perdu dans la semaine. On ne sait pas encore pour combien de temps, mais il y a le traumatisme et le choc qu’ils ont subi était quand même lourd. C’est monté tellement vite derrière.

Tout est à refaire. Dès le lendemain de la catastrophe, un élan de solidarité touche la ferme. Une quarantaine de personnes viennent chaque jour pour aider à nettoyer le domaine au plus vite.

On a sorti 8 bennes de boue et fumier mélangé. C’est sûr que c’est énormément de matériel, de tables, de bancs, de tabourets, d’éléments de décoration qui étaient à sortir. J’ai aussi une entreprise de paysage, donc énormément de matériel électrique et à essence qui ont été sous les eaux, des véhicules. La liste est tellement grande qu'on pourrait en parler des heures. 

Régis souhaite trouver un nouvel endroit où s’installer avec ses animaux et développer à nouveau sa ferme, loin des cours d’eau. Une cagnotte leetchi a été ouverte par une de ses amies : https://www.leetchi.com/c/soutien-pour-la-ferme-danimation-de-regis-ravagee-par-les-inondations-4138243


Un site fièrement propulsé par