Alsace-Bossue : Patrick Hetzel, '' je compte bien me représenter'' aux élections législatives anticipées


par Laura Vergne
lundi 10 juin 2024 à 16:38

Patrick Hetzel, '' je compte bien me représenter'' aux élections législatives anticipées

En plein bouleversement politique, Patrick Hetzel, député Les Républicains en Alsace-Bossue, a annoncé qu'il se représenterait aux élections législatives, suite à la dissolution inattendue de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron. Lors d'une interview accordée à Radio Mélodie, le député a partagé ses réactions et ses perspectives sur cette décision sans précédent.

Le président Macron, confronté à une défaite écrasante aux élections européennes face au Rassemblement national de Jordan Bardella, a surpris la France en dissolvant l'Assemblée nationale ce dimanche 9 juin et en appelant à de nouvelles élections législatives les 30 juin et 7 juillet 2024. Cette décision, prise à quelques semaines des Jeux olympiques de Paris, a été perçue par beaucoup comme un pari risqué.

J'avoue avoir été extrêmement surpris par cette dissolution de l'Assemblée nationale, notamment en raison du contexte, puisque nous sommes à quelques semaines d'un événement mondial en France, avec en plus un risque terroriste 

Patrick Hetzel a critiqué la décision du président Macron, affirmant que ce dernier semblait ignorer sa propre responsabilité dans la sanction électorale infligée par les citoyens.

Le président de la République cherche à installer une sorte de dialectique en considérant que la démocratie, c'est choisir simplement entre lui et le Rassemblement national. La démocratie, ça n'est pas ça. 

''On a moins de trois semaines pour faire campagne''

Concernant les résultats des élections européennes, Patrick Hetzel a indiqué ne pas être surpris par les résultats conformes aux sondages. Il a exprimé son soutien au candidat François-Xavier Bellamy, qualifiant sa campagne de « digne, sérieuse » et a regretté que le score obtenu (7,25%) ne reflète pas pleinement la qualité de cette campagne.

Malgré le calendrier serré des prochaines législatives, Patrick Hetzel reste confiant.

Il faut déclarer sa candidature avant vendredi et puis on a finalement, moins de trois semaines pour faire campagne 

Il prévoit de s'appuyer sur sa présence continue sur le terrain et sur le travail effectué au cours des dernières années pour convaincre les électeurs.

 


Un site fièrement propulsé par