Actualité


Cambriolages en Moselle-est : des arrestations et des chiffres

Cambriolages en Moselle-est : des arrestations et des chiffres

Photo d'archive : Radio Mélodie

Les affaires de cambriolages font partie des dossiers les plus difficiles à élucider. Pourtant, les hommes de la Compagnie de gendarmerie de Sarreguemines ont réussi à résoudre une série de cambriolages dans le secteur de Sarreguemines, Sarralbe et Puttelange-aux-Lacs. Depuis un mois, la gendarmerie a enregistré une recrudescence de cambriolages. Une vingtaine au total depuis le passage à l'heure d'hiver. A chaque fois, les malfaiteurs ciblaient des résidences principales, toujours entre 17h et 20h lorsque la nuit tombe et que vous êtes au travail. Les individus pénètrent dans votre habitation par l'arrière de la maison en forçant une porte ou une fenêtre et viennent y voler de l'argent, des bijoux ou encore des appareils high-tech.

La Compagnie de gendarmerie de Sarreguemines a donc mis en place depuis début novembre des patrouilles spécifiques anti-cambriolage. En uniforme et en civil. Et ça a porté ses fruits. Ecoutez le Commandant Sadler, commandant de la compagnie de gendarmerie de Sarreguemines.

- Grâce à un véhicule repéré à proximité d'un cambriolage, une patrouille de Sarralbe a interpellé 3 personnes dimanche après-midi à Grundviller. Deux serbes, et un français d'origine serbe. Ils ont été placés en garde à vue pendant 48 heures. Une complice a également été arrêtée et placée en garde à vue. Les gendarmes ont également mené des perquisitions qui se sont révélées positives puisque des objets volés lors de précédents cambriolages ont été retrouvés, surtout des bijoux. Ce qui a permis d'identifier une dizaine de cambriolages. -

Hier après-midi, les 4 suspects qui étaient déjà connus des services de gendarmerie, de police et de la justice, ont été présentés devant un juge des libertés et de la détention à Sarreguemines. Ils ont été incarcérés en détention provisoire. La complice a quant à elle été mise sous contrôle judiciaire. Les investigations continuent.

Des cambriolages en baisse malgré les apparences 

Même si on assiste à une recrudescence des cambriolages ces dernières semaines, le Commandant Sadler nous affirme que  le nombre de cambriolages est tout de même en baisse par rapport à l'année dernière.

- Sur la période du 1er janvier au 29 novembre 2016 et par rapport à la même période l'année dernière, la zone gendarmerie de la Compagnie de Sarreguemines est en baisse. Une baisse légère certes, de 6%, mais une baisse malgré tout. Depuis le 1er janvier, 101 cambriolages ont été constatés sur le secteur de la compagnie. Et cette baisse est également constatée au niveau des atteintes aux biens puisque nous reculons de 18%. - 

Pour ce qui est de la zone police, à Sarreguemines, on enregistre moins de cambriolages qu'au niveau départemental ou qu'au niveau national. Selon le Commandant Franck Stephan du commissariat de police de la ville, "sur un mois normal, on est entre 3 et 5 cambriolages. Par contre au mois de novembre ça a quasiment triplé. On est à 14 cambriolages. Cette hausse s'explique par le changement d'heure le mois dernier, mais aussi par l'approche des fêtes de fin d'année". Le point positif c'est que de janvier à octobre, 25% des affaires de cambriolages ont été élucidées, contre seulement 10% l'année dernière pour la même période.

De l'argent et des bijoux recherchés

Le Commandant Stephan rappelle que ce que les cambrioleurs recherchent en premier c'est l'argent. Puis des bijoux. - On est en zone frontalière, près de l'Allemagne, donc on a pour habitude de faire nos achats en liquide chez nos voisins. La solution c'est de proscrire le liquide. Car n'importe où, où vous le cacherez, les cambrioleurs le trouveront. Ils connaissent les cachettes. Ce qu'ils recherchent aussi ce sont les bijoux. Surtout en or. Car l'or fond, ça ne laisse pas de trace, on ne peut donc pas identifier l'or volé. Et il y a un réel marché. -

 

Que ce soit le Commandant Stephan de la police de Sarreguemines, ou le Commandant Sadler de la Compagnie de gendarmerie, tous les deux appellent à la vigilance et à adopter des gestes simples pour limiter le plus possible les cambriolages.

- Il ne faut pas hésiter à composer le 17 si vous apercevez un véhicule ou une personne suspecte. Pensez aussi à bien fermer vos fenêtres et vos portes, ainsi que vos volets même si vous ne partez que 5 minutes. Il est important d'éviter de garer votre véhicule à l'extérieur avec vos clés de maison ou le bip du garage à l'intérieur de l'habitacle. De même, si vous garez votre voiture dans votre garage, ne mettez pas vos clés de voiture à proximité. -

 

Radio Mélodie

| mercredi 30 novembre 2016 à 16:51

Actualité

Le retour des Enfants du Charbon : Épisode 2, dans les coulisses avec Fabienne Leininger

22/07/2019

Actualité

Sarrebourg : un incendie s’est déclaré chez un récupérateur de ferraille

22/07/2019

Actualité

Dérembourser l'homéopathie : Nicole Trisse pour, Hervé Blajman contre

22/07/2019

Actualité

Quelques règles à suivre en période de canicule

22/07/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.