Actualité
Esthetic center à Sarreguemines : une salariée obtient gain de cause
Actualité - Publié le mercredi 10 mai 2017 - Temps de lecture : 1 min

La semaine dernière, on vous parlait du combat des 10 salariées d'Esthetic center et de Tchip coiffure à Sarreguemines. Plusieurs mois après la fermeture des deux établissements, elles n'ont toujours pas été licenciées. Elles ne peuvent donc pas toucher le chômage, ni s'inscrire à Pôle emploi. A côté de ça, elles n'ont donc aucun salaire et les frais de justice s'accumulent puisqu'elles ont dû prendre un avocat. 

Cet avocat justement leur a apporté une bonne nouvelle hier. Les Prud'hommes de Forbach ont donné gain de cause à l'une d'entre elles. Une ordonnance est sortie, ce qui lui permet à présent de s'inscrire à Pôle Emploi. 

Pour les 9 autres rien n'est encore joué

Les 9 autres salariées sont donc à présent dans l'attente. Elles sont déjà rassurée que l'une d'entre elles ait obtenu gain de cause. Elles attendent à présent que le verdict soit rendu pour leurs dossiers. Selon leur avocat, les résultats devraient arriver à la fin de la semaine ou au début de la semaine prochaine. Même si on ne sait pas encore le résultat de ces 9 dossiers, on ne peut qu'espérer qu'il soit aussi positif que le premier, surtout qu'elles sont toutes dans la même situation difficile depuis le mois de décembre. 


#actualité #estheticcenter #tchipcoiffure #sarreguemines #salariées #justice #prudhommes #verdict #forbach #11mai2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.