Le Grand Réveil


L'invité du Grand Réveil : Mathieu Piotrkowski, secrétaire général de l’Union syndicale départementale CGT Santé et action sociale

L'invité du Grand Réveil : Mathieu Piotrkowski, secrétaire général de l’Union syndicale départementale CGT Santé et action sociale

Mathieu Piotrkowski, secrétaire général de l’Union syndicale départementale CGT Santé et action sociale.

Aujourd’hui plusieurs syndicats hospitaliers dont la CGT appellent à une journée de mobilisation.

Quelle est la raison de cette mobilisation ?

Cette mobilisation reflète le mécontentement qui existe depuis de nombreuses années dans notre secteur, qui a été accentué par la crise sanitaire. Elle vient soulever le fait que les réponses qui ont été apportées par le gouvernement, elles sont inexistantes aujourd’hui. En termes de rémunération de salaire, puisque les 183€ du Ségur ne compensent absolument pas les besoins, la perte de pouvoir d’achat, et ces 183€ ne seront pas pour l’ensemble des salariés du secteur médico-social, handicap et du secteur social, mais également parce que le Ségur a fait l’impasse sur les moyens nécessaires à l’hôpital, un hôpital qui est aujourd’hui en crise, et bien avant le Covid.

En ce moment la situation recommence à devenir tendue au niveau des hôpitaux en raison des cas de coronavirus. Est-ce vraiment le bon moment pour faire grève ?

Oui, c’est le bon moment pour faire grève, parce qu'avec cette deuxième vague qui arrive, même si pour l’instant le Grand Est n’est pas la région la plus touchée, on voit déjà les services de réanimation se remplir, des services qui sont tendus. Aujourd’hui c’est le bon moment pour faire grève puisque toutes les mesures prises ne nous permettront pas de faire face à la deuxième vague. On a des collègues épuisés, et qui ne pourront pas faire face avec les moyens mis à disposition. On tire la sonnette d’alarme.

Y a-t-il des mouvements prévus en Moselle aujourd’hui ? 

On a déposé un préavis départemental en relayant une grève dans tous les établissements, une mobilisation en particulier aujourd’hui au CH de Jury, car à cet endroit a été décidé la fermeture de 21 lits d’hospitalisation. C’est une aberration totale quand on sait les difficultés qu’à eu le CH de Jury pendant le Covid.

Radio Mélodie

| jeudi 15 octobre 2020 à 11:32

La Mélodie Family

Les feuilles d'automne, emportées par le vent...

21/10/2020

Le Grand Réveil

L'invité du Grand Réveil : Sonia Fermique – présidente de l’association Artisans du Monde Saverne

21/10/2020

La Mélodie Family

S'occuper de ses plantes vertes

21/10/2020

Le Grand Réveil

Le chiffre du jour : 50 millions

21/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.