Actualité

Langue française : des erreurs à ne plus commettre - Partie 2


par Julie Chaput
mercredi 13 mai 2020 à 07:29

Langue française : des erreurs à ne plus commettre - Partie 2

La langue française est loin d’être la plus simple. Elle est souvent fourbe. Et bon nombre de Français tombent dans les pièges de leur propre langue. Aujourd'hui, on vous aide à ne plus faire certaines erreurs qui font mal aux oreilles ou aux yeux.

Rouvrir ou réouvrir ?

Deux mots que l’on entend souvent, surtout vu l’actualité des derniers jours. Mais lequel est juste ? C'est « rouvrir ». On pourrait dire que « rouvrir » est plus élégant et « réouvrir » plus populaire, mais il n’en est rien. On se base sur l’Académie française qui ne reconnait pas le verbe « réouvrir ». Par contre on dit « réouverture » ou non « rouverture »… C'est simple et logique non ? 

A vélo ou en vélo ?

Faut-il écrire « nous partons en vélo » ou « nous partons à vélo » ? Toujours selon l’Académie française, la préposition « en » est plutôt réservée aux véhicules ou aux moyens de transport dans lesquels on peut s’installer, prendre place. Exemple : « je pars en voiture », « je pars en train, en avion ». La préposition « à » renvoie, elle, à l’idée de monter sur quelque chose. Donc « j’y vais à vélo » et non « j’y vais en vélo ». De même que faire une randonnée à cheval.

Une majorité des adultes aime ou aiment ?

Il y a plusieurs cas de figures. Si le collectif partitif est au pluriel, ici « les adultes », alors il faut accorder. Donc on écrira « une majorité des adultes aiment les légumes ».

Lorsque le collectif est général (c’est-à-dire quand le pronom est déterminé, « la »), le verbe doit s’écrire au singulier. On écrira donc « la majorité des adultes aime cuisiner ». Cette règle fonctionne aussi avec « la moitié », « la douzaine » ou encore « une multitude de ».

Quoique ou quoi que ?

Pour ne plus faire l’erreur, on vous donne deux règles très simples. Si « quoique » peut être remplacé par « bien que », alors on l’écrira tout attaché. Si « quoi que » s’emploie dans le sens de « quelle que soit la chose que je fasse… », on écrira « quoi que je fasse… ».

L'article, "Les erreurs à ne plus commettre, partie 1" est à retrouver ici.

 

 

 


Dans le reste de l'actu...

Farébersviller : Un mur digital et une plaine de jeux pour enfants viennent d'arriver au B'FUN Park

il y a 2 h 14 min

Test des dispositifs d'alerte en Allemagne : les frontaliers pourraient être concernés

il y a 14 h 33 min

L'agglomération de Sarreguemines subventionne les trajets domicile-travail en covoiturage

il y a 19 h 47 min

Les députés de Saint-Avold et Forbach interpellent le ministre de l'Economie au sujet de la désindustrialisation de la Moselle-Est

il y a 23 h 22 min

Forbach : Faut-il encadrer les influenceurs ? La réponse des jeunes du collège Pierre Adt

il y a 1 jour 26 min

Après le choc du cambriolage de son salon de thé à Sarrebruck, le gérant Julien Froehlich témoigne

il y a 1 jour 15 h 41 min

Pas de neige prévue ces prochains temps en Moselle-Est et en Alsace-Bossue, mais attention aux chaussées glissantes

il y a 1 jour 20 h 52 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes Jeudis de Noël reviennent à Rohrbach-lès-Bitche

il y a 2 h 6 min

Flash InfoIl y a du nouveau pour Noël au parc Walygator de Maizières-lès-Metz 

il y a 2 h 6 min

Flash InfoUne course des pères et mères Noël aura lieu samedi à Forbach 

il y a 2 h 6 min

Flash InfoLisa Dann sera en concert au mois de janvier à Sarreguemines

il y a 2 h 7 min

Flash InfoMetz handball est le leader incontestable du championnat 

il y a 2 h 7 min

Flash InfoL’usine de panneaux photovoltaïques REC ne devrait finalement pas voir le jour à Hambach

il y a 16 h 31 min

Flash InfoLes supporters du Maroc ont fait exploser leur joie hier soir dans la région 

il y a 1 jour 35 min

Voir toute l'actu