Actualité

Je suis bénévole (ep.3) : 
Laurence prend soin des pensionnaires du refuge de Sarrebourg


par Camille Bazin
jeudi 8 avril 2021 à 06:19

Je suis bénévole (ep.3) : <br />
Laurence prend soin des pensionnaires du refuge de Sarrebourg

Cette semaine, nous consacrons une série de reportages aux bénévoles. Ces petites mains, ces personnes de l’ombre sans qui les associations ne pourraient pas exister.

Aujourd’hui, on découvre le portrait de Laurence Clausse. À 60 ans, cette employée de mairie passe tout son temps libre à prendre soin des chiens du refuge des Malgré-eux à Sarrebourg.

Son N°1 - Je suis bénévole (ep.3) :  Laurence prend soin des pensionnaires du refuge de Sarrebourg

"Je ne pourrais plus vivre sans, c’est une drogue"

Quand on voit Laurence au milieu des chiens, ça apparaît comme une évidence, elle est dans son élément. Cette petite-fille de paysans originaire d’une petite ville à côté de Dieuze a toujours été en contact avec des animaux, mais entre son travail dans le commerce familial et sa famille, Laurence n’avait jamais pris le temps de s’engager comme bénévole jusqu’à il y a 10 ans.

Nous étions partis 7 ans de Sarrebourg pour Salon-de-Provence et Toulouse. Arrivés là-bas, à Toulouse, je n’avais pas de travail, et c’est là le premier déclic, je me suis mis bénévole dans une SPA.

Laurence a également tenté un peu de bénévolat auprès des personnes dans le besoin, mais s’est vite rendu compte que ce n’était pas pour elle.

L’enrichissement n’est pas du tout pareil. J’ai moins d’atomes crochus avec les gens. Autant, j’ai du feeling et de la patience avec les animaux puisque je m’occupe essentiellement de ceux qui ont été très maltraités, mais pas du tout de patience avec les gens.

Celte est encore très craintif dès qu'il est hors de son enclos

Agent d’entretien à la mairie de Sarrebourg, Laurence ne travaille qu’en fin de journée. Alors quand elle n’est pas chez elle, c’est au refuge qu’on la trouve.

Je ne pourrais plus vivre sans, c’est une drogue. Tous les jours, je suis là. Heureusement que j’ai un mari qui sait que mon bonheur est là parce que je suis rarement à la maison.

C'est avec une grande joie que cette chienne retrouve Laurence tous les jours

Au refuge, Laurence a différentes tâches. Elle va par exemple chercher les dons des grandes surfaces. Elle intervient également lors de signalements pour maltraitance.

Nous avons régulièrement beaucoup de plaintes. Toutes les semaines, il y a au moins 4 ou 5 plaintes. C’est de pire en pire. Il y a la misère humaine, mais, là où il y a la misère humaine, il y a la misère animale bien souvent.

Laurence intervient de plus en plus pour des cas de personnes atteintes du syndrome de Noé, c’est-à-dire des personnes qui accumulent les animaux de compagnie sans réellement pouvoir s’en occuper.

Redonner une belle vie aux animaux

Le refuge des Malgré-Eux accueille beaucoup de chiens en provenance de Roumanie. Des chiens souvent très craintifs, car ils ont été maltraités. C’est le cas de Sunny.

On l’a mise à l’adoption seulement depuis samedi sur notre site parce que tant qu’on n’arrivait pas à l’approcher ce n’était pas la peine.

Pour certains chiens, il faut plusieurs années pour leur redonner confiance en l’être humain. Là encore, c’est Laurence qui prend en charge ces cas difficiles.

Plus l’animal est malheureux et plus il m’intéresse. Lui redonner une belle vie, lui redonner confiance en lui. Enfin pas confiance en lui confiance en les gens !

Et quand Laurence termine ses journées au refuge, c’est pour retrouver ses 3 chiens, 2 chats et 6 lapins à la maison. 


Dans le reste de l'actu...

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 9 h 58 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 10 h 25 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 13 h 29 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 18 h 11 min

La flamme olympique des JO de Paris 2024 a-t-elle des chances de passer par la Moselle-est ?

il y a 21 h 34 min

Forbach : Manque d’effectifs, salaires trop bas… les personnels de santé ne se sentent pas entendus

il y a 1 jour 10 h 58 min

Forbach : Un pressing ''Eco-Logique'' pour laver les vêtements en respectant l'environnement

il y a 1 jour 12 h 39 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 12 h 22 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 12 h 24 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 12 h 29 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 12 h 32 min

Flash InfoUne autre commune annonce couper son éclairage public la nuit pour faire des économies

il y a 12 h 32 min

Flash InfoCe week-end, c’est le début du mois d’octobre et avec lui les Oktoberfest ! Il y a de nombreux événements dans la région.

il y a 20 h 48 min

Flash InfoUne femme enceinte a été victime d’un accident hier soir sur la RN4 entre Sarrebourg et Phalsbourg 

il y a 20 h 49 min

Voir toute l'actu