Actualité

La nouvelle place centrale de Goetzenbruck prend forme


par Camille Bazin
mercredi 21 avril 2021 à 04:12

Les travaux se poursuivent dans le village de Goetzenbruck dans le Pays de Bitche. Ce mardi 20 avril, l’enrobé a été posé. Le maire Joël Romang et le sous-préfet de l’arrondissement de Sarreguemines-Bitche Christophe Salin étaient sur place pour voir l’avancée des travaux.

Son N°1 - La nouvelle place centrale de Goetzenbruck prend forme

Une place scintillante

C’est sous un beau soleil et avec une température idéale, que la société Colas a pu démarrer la pose de l’enrobé. Un bitume appelé Scintiflex, qui a une particularité, il est incorporé de granulats de miroir qui lui donne un aspect scintillant nous explique Jean-Louis Taverna chef d’application chez Colas.

C’est un effet miroir. On le verra surtout la nuit avec les phares des voitures. On a déjà posé ce type d’enrobé au niveau du rond-point devant le cinéma Le Lorrain de Sarrebourg.

 

Le maire de la commune Joël Romang, est venu constater l’avancement des travaux. D’ici cet été, les engins de chantier devraient laisser place à une tout nouvelle esplanade.

On veut faire de cette place quelque chose de bien, de reposant pour rendre Goetzenbruck encore plus attractif. C’est aussi le but, c’est d’attirer des gens, avec le belvédère, il y a une cour basse où va pouvoir se tenir une fête de la musique ou des pièces de théâtre en dialecte comme à Baerenthal.

De gauche à droite : Christophe Salin, sous-préfet, Joël Romang, maire et Jean-Louis Taverna chef d’application chez Colas.

Attirer les entreprises

Sur la place, on pourra retrouver des places de parking, des bornes de recharge pour les véhicules électriques ainsi que des bancs. Avec la réfection de cette place, le maire espère attirer de nouvelles entreprises pour le grand bâtiment qui se trouve juste derrière et qui abritait anciennement l’entreprise Sola jusqu’à sa fermeture en 2006.

Mon prédécesseur, monsieur Maurer avait refait toute la toiture. Moi, j’ai refait encore quelques rectifications suite aux intempéries cette année. On en a eu pour 3000 €, mais le bâtiment est sain.

L'ancienne usine Sola est vide en attendant l'installation de nouvelles entreprises

Coût total des travaux pour la place, 1,3 millions d’euros. L’Etat, représenté par le sous-préfet Christophe Salin, a participé à hauteur de 200 000€.

Ce sont 200 000€ au titre de la dotation de soutien à l’investissement local qui veut bien dire son nom : pour donner du travail aux entreprises locales et régionales. On constate que ça a été fait avec les entreprises Verissima et Grebil par exemple.

Le maire avait prévu l’inauguration le 3 juillet, mais il se pourrait qu’elle soit repoussée en raison du contexte sanitaire.