Santé

Sarreguemines : la nouvelle Unité pour Malades Difficiles inaugurée au CHS


par Cédric Kempf
mercredi 15 septembre 2021 à 05:48

Sarreguemines : la nouvelle Unité pour Malades Difficiles inaugurée au CHS

C’est une nouvelle étape qui s'ouvre au Centre Hospitalier Spécialisé de Sarreguemines.

L’Unité pour Malades Difficiles « Les érables » va accueillir ses premiers patients réputés « difficiles » et « dangereux » la semaine prochaine. Cédric a assisté à l’inauguration qui s’est tenue lundi.

Son N°1 - Sarreguemines : la nouvelle Unité pour Malades Difficiles inaugurée au CHS

Fini l’ambiance carcérale, c’est un tout nouveau cadre qui a été créé.

Il y a des détails qui peuvent sembler matériel, un peu technique, mais qui au quotidien changent la vie des patients et de celles et ceux qui les accompagnent. Vous avez choisi des couleurs apaisantes, des baies vitrées,...

Vous l’avez reconnu, ce sont les propos de Olivier Véran, le ministre de la santé, présent pour l’occasion en vidéo. Le but de cette unité est d’avoir de meilleures prises en charge individualisées tout en créant du lien comme nous le confirme Pierre Botzung, cadre de santé en charge de l’unité.

Le concept de notre structure c'est "voir et être vu" entre les soignants et les patients pour favoriser les rencontres.

Cette unité sera séparée en 3 groupes. Un pour les jeunes majeurs, un pour les auteurs de violences sexuelles et un pour les femmes. Une première. Chaque patient aura enfin son intimité.

Chaque patient aura la télé dans sa chambre, les sanitaires, un espace de rangement qui lui sera dédié et qu'on peut toutefois gérer.

Mais aussi des lits adaptés.

On a le lit classique UMD, c'est-à-dire qu'on a du mobilier fixé au sol, et on a le lit en mousse qui sert à protéger le patient en cas d'auto-mutilation par exemple.

Pour le ministre, le plus grand centre de France est une réussite.

Avec cette UMD, le CHS prouve, si besoin était, qu'il a su s'adapter aux enjeux de notre époque, avec une attention toute particulière portée au bien-être et au bien-soigner.

Il ne faut pas oublier le personnel soignant au nombre de 51. Celui-ci a aussi évolué.

Il faut le relever, le recrutement du personnel inclut désormais 30% de femmes alors qu'auparavant le personnel était exclusivement masculin, ce qui s'inscrit dans un changement de regard et de pratique plus générale dans le domaine de la santé mentale et de la psychiatrie.

La première UMD a été ouverte en 1957 à Sarreguemines. Aujourd’hui, il en existe 9. Le coût de l’investissement s’élève à un peu plus de 8.5 millions d’euros.


Dans le reste de l'actu...

Sarreguemines : ''Palmarès sportif 2022'' Votez maintenant pour votre sportif de l'année !

il y a 19 h 47 min

Grand-Est : La fréquentation touristique retrouve quasiment son niveau d’avant crise, avec le succès des campings

il y a 19 h 51 min

Moselle - Bas-Rhin : Les idées de sortie du week-end

il y a 20 h 34 min

Sarreguemines : Signalétique des parkings, travaux Pont des Alliés, éclairage public… On fait le point avec la municipalité

il y a 20 h 40 min

La féérie de Noël démarre aujourd'hui à Hombourg-Haut

il y a 23 h 16 min

Théding : Lissandro représentera la France ce dimanche à l’Eurovision Junior 2022

il y a 1 jour 1 h 50 min

Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

il y a 1 jour 11 h 20 min

Voir toute l'actu

Flash InfoAprès des mois d’indisponibilité et de multiples reports, la centrale de Cattenom est à nouveau opérationnelle

il y a 15 h 24 min

Flash InfoVous pouvez voter pour votre sportif de l’année !

il y a 16 h 20 min

Flash InfoLe marché de Noël de Saint-Avold doit démarrer ce matin 

il y a 1 jour 1 h 46 min

Flash InfoUne nouvelle commune prévoit de réduire son éclairage public 

il y a 1 jour 1 h 47 min

Flash InfoAu niveau de la météo, un nouveau record est tombé en Alsace 

il y a 1 jour 1 h 47 min

Flash InfoLa chorale de Hambach Vocal’Avenue sera en concert ce dimanche 

il y a 1 jour 1 h 47 min

Flash InfoLa mairie d’Oeting organise une collecte à destination de la SPA 

il y a 1 jour 1 h 48 min

Voir toute l'actu