FC Sarrebourg : Florian Trimborn, gardien habitué des Coupes de France - Radio Mélodie

Sport

FC Sarrebourg : Florian Trimborn, gardien habitué des Coupes de France


par Cédric Kempf
vendredi 26 novembre 2021 à 05:48

Le FC Sarrebourg est à « un match du rêve » en Coupe de France. A cette occasion, nous avons rencontré Florian Trimborn.

Le gardien sarrebourgeois connait cette coupe comme sa poche après les belles épopées avec Sarreguemines. Demain c’est un grand rendez-vous qui l’attend.

Son N°1 - FC Sarrebourg : Florian Trimborn, gardien habitué des Coupes de France

Après deux 16ème de finale avec le SFC, difficile d’imaginer un jour revivre tant d’émotions pour Florian Trimborn.

Le goût d'inachevé de ne pas avoir joué une Ligue 1, il était là, et tu le gardes forcément parce que tu as eu 4 opportunités et ça ne s'est jamais produit. Donc c'est vrai, je n'y pensais pas, même si au fond de moi il y a toujours une part qui dit, que peut-être, un jour ça arrivera.

Ce jour arrivera peut-être prochainement puisque le FC Sarrebourg est à un match des 32ème. Avant ça, il faudra battre Créteil-Lusitanos, club de National.

On va jouer chez nous, on va être dans un contexte que l'on connait, qui va être acquis à notre cause. On sait qu'il nous reste qu'un match avant le rêve, on se casse pas la tête, on donne tout. On sait que ce n'est pas à nous de faire le jeu contre une équipe comme ça. Nous, on ne va pas tendre le bâton pour se faire battre.

Au tour précédent, le club de Moselle-Sud avait éliminé Aulnay, équipe de même niveau. Une rencontre qui s’est terminée aux tirs aux buts. Depuis que Flo Trimborn est au club, il a déjà remporté 5 séances au total. Et un souvenir lui permet de donner le meilleur de lui-même.

J'avais 15 ans, c'était avec Magny à l'époque, c'était en coupe de Lorraine, on va jouer à Sarrebourg et sur la touche j'avais ma grand-mère et mon grand-père. Et j'ai ce souvenir-là où j'en sors trois et je vois mes grands-parents sur le côté pleurer. Même là ça me... Ca me prend parce que c'est comme ça... Et chaque fois que j'ai cette image-là, je suis transcendé, je suis dans un autre monde, il y a personne qui peut m'atteindre.

On espère qu’aucun ballon n’atteindra sa cage ce samedi soir.

Flo Trimborn est aussi un leader dans le vestiaire, lui qui est l’un des seuls à avoir cette expérience dans cette compétition.

C'est effectivement de dire à ces jeunes joueurs, qu'il y a certaines choses qu'il ne faut pas prendre en compte. Le contexte extérieur on en a rien à faire, nous ce qui nous concerne c'est le terrain. Pour des jeunes joueurs qui n'ont pas l'habitude de jouer des matchs devant du monde, avec la pression,... C'est vrai que de leur dire ça, ça leur fait du bien d'entendre ça et de les remettre dans le contexte.

Sarrebourg – Créteil, c’est ce samedi à 18h au stade Jean-Jacques Morin.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.