Santé

Moselle : le virus circule activement, le nombre de patients hospitalisés augmente


par Cédric Kempf
mardi 7 décembre 2021 à 15:22

La 5ème vague de Covid-19 s’est bel et bien installée en Moselle

Un point sur la situation sanitaire a été fait ce mardi avec le préfet Laurent Touvet, la responsable de l’ARS Moselle, Lamia Himer, et la directrice du CHR de Metz, Marie-Odile Saillard.

Une circulation active du virus

Le virus circule rapidement dans le département. La preuve avec le taux d’incidence qui est passé de 40 début octobre, à 60 début novembre et 353 actuellement. Le taux de positivité a été multiplié par 5.

Des tensions à l'hôpital 

A l’hôpital, le nombre de patients admis pour Covid est passé de 116 à 222 en 3 semaines. Mais ce qui change par rapport aux vagues précédentes, c’est le nombre de cas graves qui reste stable avec 40 personnes en soins critiques dont 26 en réanimation. 8 patients sur 10 sont non-vaccinés. 30% des patients admis à l'hôpital sont frappés par le coronavirus. Même si les enfants sont beaucoup touchés par le Covid en ce moment, aucun enfant n’est actuellement à l’hôpital. Néanmoins, les hôpitaux flirtent avec les limites puisqu’une pénurie de personnels est constatée et ils doivent faire à un afflux de patients malades du Covid ou non. 4 hôpitaux ont déclenché le dispositif « Hôpital en tension » : le CHR de Metz, l’hôpital Robert Schuman de Metz, l’hôpital Claude Bernard de Metz, et l’hôpital Robert Pax de Sarreguemines.

Un relâchement du port du masque

Des restrictions nationales pour lutter contre l’épidémie sont actuellement mises en place. Le préfet de la Moselle, a lui complété la liste par l’obligation du port du masque en extérieur dans les communes de plus de 5000 habitants depuis samedi. Il constatait ces dernières semaines un relâchement de son utilisation.

Chaque semaine, 250 contrôles sont effectués pour vérifier le bon respect du port du masque et l’utilisation du pass sanitaire. Depuis juillet, 30 mises en demeure ont été décrétées et 3 fermetures administratives déclarées pour des restaurants.

Une troisième dose comme cheval de bataille

Aujourd’hui, 75% des Mosellans ont un schéma vaccinal complet. 145 000 habitants ont déjà reçu la 3ème dose. 27 centres de vaccination sont ouverts. Pour ceux et celles qui n’ont pas encore réussi à obtenir un rendez-vous, la préfecture et l’ARS indiquent que rien n’est figé et que des créneaux pourraient ouvrir dans les prochains jours.