Economie

Sarre-Union : Tombé dans la bière quand il était petit, Albert crée sa brasserie ''L'Antre du houblon''


par Margot Benabbas
lundi 5 septembre 2022 à 07:44

Tombé dans la bière quand il était petit, Albert crée sa brasserie ''L'Antre du houblon''

Ce week-end, le première fête de la bière artisanale d’Alsace Bossue est organisée à Lorentzen ! Les 4 brasseries du territoire présenteront leurs bières et parmi elles « L’antre du houblon » basée à Sarre-Union. Nous avons rencontré le brasseur Albert Hochstrasser dans son atelier.

Son N°1 - Tombé dans la bière quand il était petit, Albert crée sa brasserie ''L'Antre du houblon''

Dans sa brasserie, Albert s’occupe de tout : dans son bureau il gère la compta et la gestion de son entreprise. Et puis dans son atelier il fabrique bien sûr sa bière grâce à une cuve de brassage et 2 cuves de fermentation. Il peut donc faire deux brassins de 500L à la fois.

Il y en a une qui est vide pour l’instant, on attend la bière de Noël, on va bientôt la brasser. Et dans l’autre il y a une bière ambrée qui est vraiment excellente.

Une fois brassée, la bière est mise en bouteille : des bouteilles sombres sur lesquelles apparaissent des créatures mythologiques.

Albert propose 6 sortes de bière au total dont 2 blanches : la Yéti et la Griffon.

Dans l’une, je mets vraiment beaucoup de blé, on est vraiment sur des arômes de blé ce qui est sympa pour une bière blanche. Et l’autre est un peu plus joueuse avec un peu moins de blé et un houblon floral en fin de bouche. Elles sont complètement différentes l’une de l’autre.

Le natif de Sarre-Union de 38 ans s’est lancé dans le brassage il y a 4 ans. Et ça fait 1 an qu’il le fait à titre professionnel. En réalité, on peut dire qu’il est tombé dedans quand il était petit.

Mon père était revendeur de bière principalement et donc moi j’entends parler de bière depuis que je suis gamin. C’est une première raison. Et la deuxième c’est une passion de la bière tout simplement. Le brassage de la bière c’est véritablement un plaisir. C’est pas un travail c’est un plaisir, comme pourrait le dire un ébéniste ou d’autres personnes qui font des métiers d’art : c’est de l’artisanat et avant tout c’est un plaisir.

La première fête de la bière d'Alsace Bossue

Après avoir travaillé dans l’industrie automobile, l’Alsacien s’est donc reconverti. Comme lui, de nombreux passionnés ont également lancé leur microbrasserie ces dernières année.

Mais pour Albert, ce n’est pas de la concurrence.

En France, 94% de la production française c’est de la bière industrielle. Il n’y a que 6% de la bière qui est artisanale donc il y a un marché potentiel qui est énorme, incroyable. Il y a plein de gens qui font des choses qui sont très sympas, il faut goûter il faut se jeter à l’eau et goûter. Il y a de la place pour tous.   

C’est d’ailleurs avec 3 brasseries artisanales d’Alsace Bossue qu’il fait aujourd’hui partie de l’association UBAB. Vous pourrez goûter à tous leurs produits samedi lors de leur première fête de la bière.

Pour la fête de la bière artisanale, (avec la brasserie Blessing, du 100ème singe, La Bossue et l’Antre du houblon) rendez-vous samedi dès 14h à la grange aux paysages de Lorentzen.

Où trouver ses produits ? 

Vous pouvez retrouver également les bières de l’antre du houblon sur place les jeudis après-midi. Elles sont en vente au Leclerc de Sarre-Union, chez Vins/20 et dans d’autres commerces à Sarrebourg ou encore Rohrbach-lès-Bitche. Elles sont aussi proposées au restaurant L’écluse 16 à Altwiller. Albert souhaiterait d’ailleurs que ses produits soient davantage présents dans les bars/restaurants.