Société

La ville de Sarralbe veut faire réduire la vitesse et faire des économies d'électricité


par Margot Benabbas
mercredi 7 septembre 2022 à 08:35

La ville de Sarralbe veut faire réduire la vitesse et faire des économies d'électricité

Il y a beaucoup d’actualités en ce moment du côté de Sarralbe. Il y a quelques jours, il y a eu l’inauguration d’une micro-crèche, mais ce n’est pas tout ce qui se passe.

Son N°1 - La ville de Sarralbe veut faire réduire la vitesse et faire des économies d'électricité

Pierre-Jean Didiot maire de Sarralbe

L’une de vos préoccupations du moment, M. le maire, c’est notamment la vitesse dans les annexes de Rech et Salzbronn. Quel est le problème ?

Nous avons laissé faire un diagnostic pour vérifier la vitesse des automobilistes sur Rech et sur Salzbronn donc on a utilisé un radar qui a enregistré toutes les vitesses et on a eu la très mauvaise surprise de constater que 30% des automobilistes avaient des vitesses supérieures à 70km/h, ce qui est intolérable. A partir de ce diagnostic on a mis en place des mesures pour ralentir la vitesse entrante et sortante dans ces annexes. C’est pour ça que sur Rech on a choisi le système des plateaux, parce qu’on a déjà quelques plateaux dans la traversée pour qu’il y ait une logique du point de vue de l’aménagement global de la rue. Et sur Salzbronn on a fait le choix d’aller sur des coussins berlinois pour réellement casser la vitesse entrante et sortante.

Je crois que depuis l’épisode du Covid, les automobilistes respectent de moins en moins les limitations de vitesse, on le vérifie dans toutes les rues de Sarralbe. Je crois qu’il y a eu un gros relâchement de certaines automobilistes. Face à ces irrespects du code de la route nous essayons de mettre en œuvre des moyens pour que les vitesses soient ralenties.

C'est allé très vite entre le diagnostic et les solutions ? 

Entre le diagnostic, la demande de subvention, l’autorisation du département parce que nous sommes sur des routes départementales c’est un travail d’environ 1 an.

Extinction des feux de 23h à 5h30 

En ce moment, c’est la préoccupation de beaucoup de collectivités, la facture d’électricité ou encore de gaz qui grimpe. C’est aussi le cas à Sarralbe ? Vous ressentez déjà une hausse des factures ?

Au niveau du gaz on est relativement protégé puisqu’il y a déjà quelques années la commune de Sarralbe a fait un investissement sur une chaufferie bois biomasse avec un réseau de chaleur. Donc 60% de notre chauffage se fait à partir d’une énergie qui est renouvelable. Donc on n’est pas exposé sur l’augmentation du coût du gaz. Par contre, concernant l’électricité, je crois que tout le monde a pris conscience maintenant avec la moitié du parc nucléaire à l’arrêt, avec le réchauffement climatique qu’on a connu cet été dont on sait qu’il est lié à l’activité humaine, avec ce coût de l’électricité qui explose, nous devons mettre en œuvre des moyens pour limiter, et le réchauffement climatique, et surtout les coupures cet hiver. Donc on a pris la décision de partir sur une expérimentation qui va durer 1 an, où nous coupons l’électricité de 23h à 5h30 du matin en dehors du centre-ville qui continuera à être éclairé.

C’est une expérimentation où nos concitoyens peuvent aussi s’exprimer puisque nous avons ouvert un cahier des doléances en mairie. Pour bien expliquer la problématique au niveau des coûts de l’électricité, si nous ne faisons rien, d’ici la fin de l’année nous avons une augmentation de 240 000€ du coût rien que de l’électricité. C’est des sommes énormes que nous n’avons pas dans le budget, parlons clairement. Aucune commune n’a prévu ça. Il fallait agir alors je me suis appuyé sur l’expérimentation qui a été faite à Saverne. Depuis 2017, cette commune de 12 000 habitants coupe l’électricité de 23h à 5h, j’ai eu une longue discussion avec le maire qui m’a dit que peut de problématiques se posent. Il peut y avoir un ressenti, des inquiétudes, des peurs mais dans la réalité les vols se font plutôt la journée.  

Cette expérimentation commence quand ?

On a commencé il y a une semaine et on est en train d’installer des horloges dans 45 chambres donc les travaux sont en cours. C’est une entreprise de Sarralbe qui fait ces travaux. Je pense que d’ici une semaine l’ensemble des quartiers de Sarralbe aura une coupure de 23h à 5h30 du matin.