Société

Forbach : Le dictionnaire est loin d'être démodé, surtout pour l'apprentissage des écoliers


par Cédric Kempf
lundi 12 septembre 2022 à 05:06

Le dictionnaire est loin d'être démodé, surtout pour l'apprentissage des écoliers

300 dictionnaires sont distribués ce mois-ci à Forbach pour tous les élèves de CP. Le maire de la ville, Alexandre Cassaro, le fait depuis son élection. Il fait de la réussite éducative, sa priorité du mandat. Nous sommes allés sur le terrain pour savoir si le dictionnaire sert toujours à l’ère du tout numérique.

Son N°1 - Le dictionnaire est loin d'être démodé, surtout pour l'apprentissage des écoliers

Qu'est-ce que tu as reçu aujourd'hui ? 

Un dictionnaire. - Eva, écolière âgée de 6 ans.

Est-ce que tu sais à quoi ça sert un dictionnaire ? 

Hmmm... Il sert à lire et à apprendre des choses. - Eva.

Eva est prête à l’utiliser pour développer ses connaissances, mais ce n’est pas le cas de Samuel.

Pas trop... Parce que... Je n'ai pas envie d'apprendre tout de suite à lire.

On ne va pas lui en vouloir, c’est la rentrée. De son côté, Jérémy, le papa d’Emma, voit d’un bon œil cette dotation.

Souvent à la maison, elle me demande : "le mot-là, ça veut dire quoi ?". Là, elle aura l'occasion de chercher d'elle-même avec moi ou sa maman.

Pour Marie-Jo Marchal directrice de l’école du Bruch, le dictionnaire est un moyen d’apprentissage toujours efficace en 2022.

Ça permet de manipuler l'ordre alphabétique parce que vous l'utilisez tout le temps, au quotidien, même sans vous en rendre compte. Ça permet aussi de structurer sa pensée, puisqu'à partir d'un mot, on va rechercher son sens, des synonymes, des contraires... Le dictionnaire, c'est l'outil de base dans une classe.

C’est pour cela que le maire, Alexandre Cassaro, veut permettre à chaque élève d’avoir son propre dictionnaire, alors que par le passé, c’était un dictionnaire par classe.

Le fait de découvrir le dictionnaire, c'est certes la découverte des mots, mais c'est aussi apprendre une certaine méthodologie pour rechercher des informations, pour rechercher des significations etc.

Des activités pédagogiques vont être programmées autour du dictionnaire tout au long de l’année précise la directrice. Pour Jérémy, le papa d’Emma, c’est une bonne chose.

Oui c'est important, parce que ça l'oblige à regarder dans les livres, et pas toujours sur les tablettes ou sur le téléphone. 

Le dico a donc toujours de la valeur et n’est donc pas près de disparaître.