Environnement

Lemberg : Le nouveau visage de la place Heitzmann est prévu pour 2025


par Arthur Hoeltzel
lundi 26 septembre 2022 à 15:28

Le nouveau visage de la place Heitzmann est prévu pour 2025

Dans le pays de Bitche, le centre de Lemberg va avoir un nouveau visage. Le projet de réhabilitation de l’ancienne cristallerie commence à se préciser. Une visite était organisée jeudi pour montrer l’étendue des travaux à réaliser. 

Son N°1 - Le nouveau visage de la place Heitzmann est prévu pour 2025

Petit à petit le nouveau visage de la place Heitzmann de Lemberg commence à se dessiner. La réhabilitation de l’ancienne cristallerie est dans les cartons du maire Jean Marc Wagner depuis 2020 et doit se réaliser en trois parties.

La première tranche ce sera essentiellement de la démolition, où la commune va démolir une partie des bâtiments. Sur cette deuxième tranche est également prévu un emplacement pour les campings-car et un petit city pour les jeunes. 

A terme, l’objectif est de faire de cet espace le nouveau cœur du village.

Pour mettre de l'activité, notre objectif était de mettre un pôle enfance. On a un périscolaire qui a dû se séparer en deux. Il faut qu'il y ait de la vie au coeur du village. Donc on aura ça avec une boulangerie-pâtisserie qui fait aussi salon de thé.

Pour David Suck, vice-président du département et président de la communauté de communes du Pays de Bitche, soutenir ce projet permet de montrer l’attractivité des villages.

On est sur une friche qui est déjà ancienne. Et donc on a la démonstration aujourd'hui qu'il y a une vraie volontée politique avec l'ensemble des partenaires, l'Etat, la région Grand Est, le département de la Moselle, d'aborder différemment aujourd'hui la gestion du patrimoine bâti ancien.

Il y aura un aspect piétonnier, on pourra circuler en voiture, une piste cyclable, des endroits où l'on pourra se promener, s'asseoir en dessous d'arbres. Il y aura un kiosque au milieu où des animations pourront être réalisées par nos associations ou autre. 

Coût total du projet : 6,5 millions d’euros. La nouvelle place devrait voir le jour d’ici 2025.