Actualité

Coronavirus à Sarralbe : attention fake news !


par Julie Chaput
lundi 9 mars 2020 à 10:26

Alors que l'épidémie de coronavirus continue sa progression en France et dans le Grand-Est, les "fake news" (fausses informations) se multiplient. Exemple ces dernières heures sur les réseaux sociaux, un site internet annonçant des cas de coronavirus à Sarralbe est partagé à plusieurs reprises par des internautes. Voici ce qu'on peut lire sur ce site :

Sarralbe est sous le choc. S’il est question d’une centaine de malades, la ville abrite sans doute plusieurs centaines de personnes infectées par le coronavirus. Pour endiguer l’épidémie, la maire de sarralbe a pris dès vendredi «des mesures complémentaires» à celles annoncées par le premier ministre. Outre la fermeture des crèches et établissements scolaires pour quinze jours, les musées, bibliothèques, piscines, complexes sportifs ont dû baisser le rideau.

Cet article a été publié sur le site nsfnews.com, il s'agit d'un site de "blagues". Il n'y a aucun cas de coronavirus à Sarralbe à ce jour. Le maire n'a pas pris de mesures complémentaires comme la fermeture de crèches, d'école, de piscine, etc... Le site vous averti d'ailleurs en haut de page "C'est une blague :) Vous avez été piégé !". 

Il est demandé aux internautes et à la population d'être vigilants. Tout ce que l'on trouve sur internet n'est pas vrai. Pour vérifier une information, commencez par vérifier le site internet. Si vous tapez "nsfnews.com" dans votre moteur de recherche, vous tomberez sur cette page :

"Prank your friends" signifie "Piège tes amis".

Pour vérifier une information sur le coronavirus, vous pouvez également vous rendre directement sur le site du Ministère de la santé ou ou encore sur les sites et comptes Facebook et Twitter des Préfectures de votre département/région ou de l'Agence régionale de Santé.